•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Deena Hinshaw défend la décision de supprimer plusieurs restrictions

Un jeune garçon se fait vacciner.

En date du 28 juillet, 5 277 521 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées en Alberta.

Photo : getty images/istockphoto / hayatikayhan

Lounan Charpentier

L’Alberta a le plus haut taux de personnes non vaccinées au pays, le taux le plus bas des personnes ayant reçu leur première dose et une des plus importantes moyennes d’infections sur sept jours.

La décision du gouvernement de supprimer plusieurs restrictions sanitaires pour entamer la transition vers le traitement du virus qui cause la COVID-19 au même titre que les autres virus respiratoires soulève les objections de certains spécialistes et de l’opposition néo-démocrate.

Dans une entrevue, la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, soutient que la décision a été prise afin d’assurer la capacité du système de santé à répondre à la présence accrue d’autre virus, comme ceux qui causent la grippe, prévue à l’automne. Nous ne pouvions pas continuer de tester tout le monde avec des symptômes bénins ou des reniflements, dit-elle. Ça serait impossible puisqu’il y aura beaucoup plus de virus. 

Elle ajoute qu’à mesure que le taux de vaccination augmente, les interventions à grande échelle deviennent moins pertinentes par rapport aux risques. Cependant, elle souligne l’importance de continuer de surveiller le virus. 

Mme Hinshaw indique que les outils permettant de cibler les épidémies locales ainsi que l’évaluation des eaux usées permettront de surveiller l’évolution du virus et de ses variants et de modifier les mesures sanitaires au besoin.

Situation en Alberta en date du 28 juin

Les autorités sanitaires albertaines ont enregistré 233 nouvelles infections au virus causant la COVID-19 au cours des dernières 24 heures.

La province a également identifié 188 cas liés à des variants du coronavirus en une journée.

Le nombre de cas actifs est passé de 1334 à 1520.

Le taux de positivité était en moyenne de 2,38 % au cours des 7 derniers jours.

L’Alberta compte 89 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 , dont 20 aux soins intensifs.

En date du 28 juillet, 5 277 521 doses de vaccin ont été administrées. Par ailleurs, 75,7 % de la population admissible ont reçu au moins une dose, et 64,6 % sont complètement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !