•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD de la Saskatchewan veut que l'image de marque des sociétés d'État demeure la même

Ryan Meili, portant le masque, lors d'une entrevue avec La Presse canadienne. (archives)

Ryan Meili pense que le gouvernement devrait se concentrer sur l'emploi, le pouvoir d'achat et la reprise économique après la pandémie de COVID-19. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Radio-Canada

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan s’insurge que le gouvernement de Scott Moe songe à modifier l’image de marque de sociétés d'État de la province.

Selon Ryan Meili, le gouvernement provincial agirait plus par intérêt politique que dans l'intérêt de la population.

Le gouvernement doit être transparent sur deux choses. Premièrement, donner les détails sur le projet et dire quel est le véritable agenda derrière ce projet, a-t-il clamé en conférence de presse jeudi.

Parmi les sociétés de la Couronne visées par ce changement, il y aurait SaskTel, SaskEnergy, SaskPower et SaskWater. Leur logo pourrait dorénavant être jaune et vert.

Discussions exploratoires

L’idée de modifier l’image de marque des sociétés de la Couronne a germé depuis la mi-juillet.

Dans une déclaration à la suite de la conférence de presse de l’opposition, un porte-parole du gouvernement a affirmé que des discussions exploratoires sont en cours concernant l'image de marque des sociétés de la Couronne. Ces discussions visent à trouver des occasions de renforcer et d'harmoniser les services que nos sociétés de la Couronne offrent à la population de la Saskatchewan.

Le gouvernement assure qu'il veillerait à minimiser les dépenses de tels travaux. Il ajoute que les services seront toujours prioritaires.

Néanmoins, Ryan Meili pense que les coûts de ce genre de projet demeurent inconnus. Selon lui, il convient de prendre en considération tout ce qu'une telle modification implique, notamment les changements de panneaux.

Le chef de l’opposition officielle croit que le gouvernement devrait se concentrer sur l'emploi, le pouvoir d'achat et la reprise économique après la pandémie de COVID-19.

Avec les informations de Jean-Baptiste Demouy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !