•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corps policiers : 10 moyens de lutter contre le racisme et la discrimination

Deux policiers torontois lors d'une manifestation pro-Palestine à la place Nathan Phillips.

La commission réclame des changements aux institutions publiques « qui entretiennent des disparités raciales dans les services policiers ».

Photo : CBC / Ousama Farag

Radio-Canada

La Commission ontarienne des droits de la personne recommande à la province d’instaurer un système dans lequel la police devrait consulter les procureurs de la Couronne avant d’accuser des suspects.

Il s’agit d’un des 10 moyens proposés au gouvernement ontarien par la commission pour réduire le profilage racial et les accusations portées de façon abusive.

Le système de révision par la Couronne avant que des accusations ne soient portées est déjà en place dans d’autres provinces, selon la commission, et le risque que les accusations soient retirées y est beaucoup moins important.

Elle remarque aussi que les Noirs, les Autochtones et les autres personnes racialisées font plus souvent face à des accusations que la moyenne de la population.

La Commission souhaite également que le processus d’enquête disciplinaire lors d’allégations contre des policiers soit plus transparent et que l’information soit accessible aux citoyens. Elle recommande notamment que les corps policiers puissent rendre de l’information publique quand des enquêtes de l’Unité des enquêtes spéciales sont en cours.

Le public devrait savoir si un policier qui fait l’objet d’une enquête travaille toujours sur le terrain ou s’il a été affecté à d’autres tâches ailleurs pour limiter ses contacts avec la population, estime la commission.

D’autres recommandations visent le transfert de certains types d’interventions à des civils, notamment dans les cas d’appels au sujet de personnes qui ont des problèmes de santé mentale, de toxicomanie ou d’itinérance.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !