•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba assouplit les restrictions liées aux risques d’incendies dans le nord

Des flammes et de la fumée visibles dans des conifères.

Un feu de forêt près de la Première Nation de Berens River, au Manitoba, l'une des communautés touchées par des pannes de courant la semaine dernière. (archives)

Photo :  Gracieuseté : Percy Swain

Le gouvernement du Manitoba assouplit les restrictions liées aux risques de feux de forêt dans le nord de la province. Le risque d’incendie reste élevé ou extrême dans le centre et le sud de la province, où les restrictions sont maintenues.

Tous les permis de brûler demeurent annulés au Manitoba. La province ne délivrera pas de permis à cette fin tant que les conditions météorologiques ne le permettront pas.

La portion de la province située au nord des lacs Winnipeg et Manitoba fera, dès vendredi, à 8 h, l’objet de restrictions de niveau 1. Les feux de camp y seront interdits entre 8 h et 20 h et les déplacements dans l'arrière-pays avec des véhicules motorisés seront interdits pendant la même période de la journée.

Des restrictions de niveau 4, soit une interdiction totale de voyager, touchent toujours la zone 4 de la province, qui englobe le secteur au nord de la rivière Wanipigow, au sud de la rivière Poplar et entre le lac Winnipeg et la frontière de l’Ontario. Cela comprend le parc provincial Atikaki.

L’accès aux chalets est interdit dans la zone 4, et les résidents permanents doivent être prêts à évacuer le secteur avec une heure de préavis. Tous les feux y sont interdits.

Le centre de la province, certains secteurs dans l’ouest du Manitoba et tout l’est de la province, y compris les parcs provinciaux du Whiteshell et de Nopiming, continuent de faire l’objet de restrictions de niveau 2.

Ces mesures sont mises en place pour limiter le risque d’incendie élevé ou extrême, fait savoir la province par voie de communiqué.

Le camping est toutefois encore autorisé, mais seulement sur des terrains de camping aménagés. Dans ces endroits, il est permis de faire un feu de camp entre 20 h et 8 h. Les déplacements motorisés en zone sauvage y sont interdits sans permis.

Plus de 150 feux

La fumée des incendies brûlant dans le nord-est de la province a envahi Winnipeg encore une fois jeudi, et Environnement Canada a publié un bulletin de mauvaise qualité de l’air pour plusieurs régions du sud-est de la province.

Plus de 150 feux faisaient rage dans la province jeudi. Plus de 3000 personnes, essentiellement issues de Premières Nations, ont été évacuées en raison de ces incendies.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) du Québec envoie une équipe au Manitoba jeudi afin d'aider les pompiers de cette province à combattre les incendies qui ravagent la forêt.

La SOPFEU précise que 40 pompiers forestiers, 4 ressources unitaires ainsi que des ressources matérielles seront envoyés au Manitoba.

Plus de 100 militaires prêtent main-forte au service d’incendies de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !