•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des restes humains trouvés pourraient être liés à une disparition en 1999

L'écusson de la GRC sur l'uniforme d'une agente.

La Gendarmerie royale du Canada et le bureau du médecin légiste espèrent identifier les restes de façon concluante.

Photo : Reuters / Shannon VanRaes

La Presse canadienne

La découverte récente de restes humains en Nouvelle-Écosse pourrait être liée à la disparition d'une femme qui a été signalée il y a près de 22 ans.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) signale que des membres de la Section intégrée des enquêtes spéciales de la Division des enquêtes criminelles ont récupéré les restes humains.

L'opération a été menée dans le cadre de l'enquête pour trouver Arlene McLean, dont la disparition a été rapportée en septembre 1999 à Eastern Passage, au sud-est d'Halifax.

L'enquête de la GRC se poursuit, notamment en collaboration avec le bureau du médecin légiste pour identifier les restes de façon concluante.

La police promet que de plus amples renseignements seront fournis dès qu'ils seront disponibles.

Il semble que, lorsqu'Arlene McLean a quitté son domicile dans une soirée de septembre 1999, elle ait indiqué à son époux que son absence serait de courte durée. Elle n'aurait jamais été revue par la suite.

L'automobile que conduisait la jeune mère de famille n'a jamais été localisée non plus.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.