•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux tornades ont frappé le Sud-Ouest de l’Ontario

Un ciel lourd où se forme une tornade.

Deux tornades ont frappé Windsor et Leamington.

Photo : gracieuseté CBC

Radio-Canada

Le passage d’une cellule orageuse a causé deux tornades dans la région de Windsor-Essex au cours du week-end. Elles ont touché terre le 24 juillet, selon le projet Northern Tornadoes (NTP) de l'Université Western, à London.

L’équipe du NTP a déclaré mercredi que la première tornade de zéro sur l'échelle de Fujita améliorée, ou EF, a frappé Windsor avec des vents maximums de 125 km/h vers 21 h 20.

Environ 40 minutes plus tard, la deuxième tornade d’intensité EF1 a frappé Leamington avec des vents maximums de 145 km/h.

L'échelle évalue les dommages causés par le vent entre zéro et cinq, cinq étant les plus importants.

Les habitants des deux régions ont signalé des dommages mineurs, notamment à des arbres et à des toits de maisons.

Une équipe du projet Northern Tornadoes (NTP), qui vise à mieux détecter l'occurrence des tornades partout au Canada, a été dépêchée sur le terrain mardi.

Selon les résultats préliminaires des enquêtes, le mouvement de la tornade de Windsor était d’environ 250 degrés sur 2,35 km de long et 350 m de large. Celle de Leamington a été estimée à un mouvement 240 degrés sur 2,48 km de long et 190 m de large.

Le NTP déclare avoir documenté au moins quatre tornades à faible intensité dans le Sud de l’Ontario ce jour-là.

Carte de l'emplacement des 4 tornades confirmées en Ontario le 24 juillet : à Thornbury, Bayfield, Windsor et Leamington.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'Ontario a connu quatre tornades le 24 juillet.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Des tornades qui passent inaperçues?

Selon Environnement Canada, environ 12 tornades touchent terre chaque année en Ontario.

Les chercheurs de l'Université Western pensent toutefois que le chiffre est en réalité plus élevé.

Nous avons constaté qu'il y a eu des centaines de tornades qu'on avait manquées dans les 50 dernières années, a souligné Francis Lavigne-Thériault, assistant de recherche pour le Northern Tornadoes Project. Nous travaillons très fort pour trouver quelle est la nouvelle moyenne.

Jeudi encore, des avertissements d'orages violents étaient en vigueur dans le sud de la province, avec des vents qui pouvaient atteindre jusqu'à 70 km/h dans certaines régions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !