•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chauffard de 20 ans percute un poteau, fuit et écope de 9 points d'inaptitude

Une autopatrouille du SPVQ la nuit

Une autopatrouille du SPVQ la nuit

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Un chauffard de 20 ans a été pénalisé de 9 points d’inaptitude tôt jeudi après avoir percuté un poteau d’Hydro-Québec le long du chemin Saint-Louis et pris la fuite pour éviter la justice.

Premiers arrivés sur les lieux peu après minuit, jeudi, les pompiers de la Ville de Québec ont constaté que le poteau était sectionné à la suite de ce qui avait toutes les allures d’un accident de voiture.

Les policiers ont rencontré plusieurs témoins et au terme d’une heure et demie d’enquête, ils ont mis la main sur le fautif. Il se trouvait dans une maison située à proximité du 2220, chemin Saint-Louis, où a eu lieu la collision.

Les policiers ont rapidement soupçonné que le conducteur avait les facultés affaiblies au moment de l’accident. Toutefois, le conducteur ne dépassait pas la limite permise au moment d’effectuer l’alcootest, vers 2 h 30.

Le conducteur a avoué avoir pris un verre avant de prendre le volant et d’avoir connu une distraction liée à l’utilisation d’un cellulaire juste avant l’accident, précise David Poitras, relationniste du SPVQ.

Rattrapé par la justice

Le fautif a collaboré avec les policiers, en admettant avoir pris la fuite par peur de subir des représailles judiciaires.

Malgré son échappée, le bras de la justice l’a rattrapé. Aucune accusation criminelle n’est portée contre lui, mais il devra acquitter un constat d’infraction de 200 $, plus les frais, en plus de perdre 9 points d’inaptitude.

Une équipe d'Hydro-Québec était à pied d'œuvre, la nuit, pour remplacer le poteau sectionné. Jeudi matin, tout était rentré dans l'ordre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !