•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aéroport de Sudbury reçoit un financement de 3,5 millions de dollars

La façade de l'aéroport du Grand Sudbury

L'Aéroport du Grand Sudbury a été fortement touché par la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Radio-Canada

La Société de développement communautaire de l'aéroport de Sudbury (SDCAS) reçoit 3,5 millions de dollars du gouvernement fédéral.

La somme, non remboursable, permettra d'atténuer les pressions financières engendrées par la pandémie en soutenant les opérations de l'aéroport de Sudbury pour une période d'un an et devrait aider à maintenir 27 emplois locaux.

Il y a quelques jours, les gouvernements ontarien et fédéral ont annoncé un financement de 20 millions de dollars pour assurer l’accès par avion aux communautés éloignées de la province.

Jeudi, Paul Lefebvre, député de Sudbury, et Marc G. Serré, député de Nickel Belt, ont annoncé cette initiative au nom de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de FedNor.

Nous savons que la connectivité aérienne vers toutes les régions est essentielle à une croissance économique saine et inclusive, et la soutenir fait partie de notre plan pour reconstruire une économie plus forte et plus résiliente, a déclaré la ministre Joly dans un communiqué.

Paul Lefebvre, député de Sudbury, et Marc G. Serré, député de Nickel Belt, lors d'une conférence de presse.

Paul Lefebvre, député de Sudbury, et Marc G. Serré, député de Nickel Belt, annoncent le financement.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

La pandémie a eu un effet dévastateur sur l'aéroport du Grand Sudbury; le nombre de passagers et les recettes fiscales ont chuté de manière draconienne.

La direction de l'aéroport demeurait optimiste grâce à des réformes et à un lien financier avec la Municipalité, lien qui l'empêchait toutefois d'obtenir une aide gouvernementale depuis le début de la pandémie.

Suite à l'annonce de jeudi, le directeur général de l'Aéroport du Grand Sudbury, Todd Tripp, s'inquiète toujours pour la couverture des dépenses de l'année 2021.

La file d'attente à l'Aéroport du Grand Sudbury pendant la pandémie.

L'Aéroport du Grand Sudbury pendant la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Il a déjà entretenu des discussions avec ses partenaires fédéraux pour évaluer le genre d'aide qui pourrait être apporté pour cette année.

C'est une goutte d'eau significative pour nous, mais ça ne couvrira certainement pas tout. Le financement couvrira seulement nos dépenses de 2020.

Une citation de :Todd Tripp, directeur général de l’Aéroport du Grand Sudbury

Le financement s’inscrit aussi dans le cadre de l'Initiative régionale de transport aérien (IRTA) du gouvernement du Canada, lancée en mars 2021.

Celle-ci permet le maintien des routes aériennes existantes et fait en sorte que les aéroports demeurent opérationnels, tout en s'adaptant aux nouvelles réalités et exigences dues à la COVID-19.

Sudbury n'est d'ailleurs pas un cas isolé. Le gouvernement a annoncé hier que la Société de développement de l’aéroport de Sault-Sainte-Marie recevait plus 2,15 millions de dollars pour les mêmes raisons.

D'autres annonces similaires sont à prévoir dans le Nord de l'Ontario, selon un porte-parole de FedNor par courriel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !