•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pompiers forestiers de Maniwaki vont prêter main forte au Manitoba

Un feu de forêt brûle des conifères et provoque un immense panache de fumée.

Un feu de forêt, près du territoire de la Première Nation Bloodvein au Manitoba, qui a forcé l'évacuation de la communauté (archives).

Photo : Gracieuseté : Ryan Klassen

Radio-Canada

La Société de protection des forêts contre le feu (SPOFEU) a annoncé, mercredi, par voie de communiqué, le déploiement de 40 pompiers forestiers, quatre ressources unitaires, ainsi que des ressources matérielles en soutien au Manitoba.

Plusieurs des pompiers envoyés en renfort sont de la région, a confirmé, par courriel, la SOPFEU.

10 des 40 pompiers forestiers sont rattachés à la base de Maniwaki, a-t-on indiqué.

Le départ est prévu jeudi. Les pompiers forestiers seront accompagnés de quatre ressources unitaires, ainsi que des ressources matérielles.

Plusieurs incendies de forêt font rage au Manitoba. En date de mardi, plus de 140 feux étaient actifs au Manitoba et plus de 3000 personnes avaient été évacuées.

Ces nouveaux prêts de ressources portent à 198 personnes, le nombre de Québécois actuellement déployés dans les différentes provinces canadiennes aux prises avec d’importants incendies de forêt.

Quelque 156 personnes ont notamment été envoyées en Colombie-Britannique et de l’aide humaine et matérielle a aussi été envoyée dans le Nord de l’Ontario. Un avion-citerne supplémentaire et son équipage ont d’ailleurs été déployés en Ontario, mardi, pour une durée indéterminée, précise-t-on.

La SOPFEU explique pouvoir fournir cette aide, car la situation qui prévaut au Québec et les conditions météorologiques lui permettent de prêter des ressources à ses collègues des autres provinces sans nuire à sa capacité d’intervention sur le territoire québécois.

Depuis le début de la saison de protection au Québec, les 448 incendies combattus en zone de protection intensive ont affecté 7695,6 hectares de forêt. En moyenne, 443 incendies sont allumés chaque année affectant 18 390 hectares de forêt au Québec, selon les chiffres de la SOPFEU.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !