•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyager avec la Symphonie n° 7 grâce à l’OSM et sa Sentinelle

Des chaises et une scène sont installées dans un parc.

Une photo de l'installation « La sentinelle », au parc Saint-Paul à Montréal

Photo : Claudia Hébert

Radio-Canada

Depuis le 24 juillet, l’Orchestre symphonique de Montréal présente La sentinelle, une installation interactive qui permet de plonger dans la Symphonie n°7 de Beethoven en plein milieu du parc Saint-Paul, à Montréal

L’installation est composée de quatre fauteuils avec lutrins, d’une scène, d’une arche et d’une sentinelle au milieu. Chaque siège représente une des quatre sections de l’orchestre, soit les cordes, les bois, les cuivres et les percussions.

Une scène et des lutrins sont dans un parc.

Une photo de l'installation « La sentinelle », au parc Saint-Paul à Montréal

Photo : Claudia Hébert

Symphonie n° 7 est une œuvre assez connue, notamment à cause du cinéma, et qui nous permet de bien entendre chacune des sections de l’orchestre. Et il y a une trame assez lente au départ, mais qui s’accentue avec le temps, donc cela fait vivre une belle expérience aux personnes, a expliqué Simon Ouellette, chef des projets spéciaux à l’OSM, à Claudia Hébert, chroniqueuse culturelle à l’émission Tout un matin.

La musique que le public peut entendre a été captée il y a quelques années, sous la direction du maestro Kent Nagano.

La sentinelle est le fruit d’une collaboration entre l’OSM et les studios de création HUB Studio et La boîte interactive, qui ont chacun réalisé plusieurs œuvres d’art publiques dans le passé.

Bien que le titre de l’installation soit charmant, il n’est pas anodin. Une sentinelle, c’est une tradition dans les vieux théâtres. On dit souvent qu’il y a des esprits mythiques dans ces lieux-là. Pour leur laisser un peu de compagnie lorsqu’il n’y a pas d’artistes dans la salle, on vient mettre une sentinelle [lampe] sur la scène, a précisé Simon Ouellette.

La sentinelle est installée jusqu’au 13 septembre au parc Saint-Paul, à Montréal, et pourrait voyager par la suite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !