•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des voiturettes de golf comme nouveau moyen de déplacement sur l’île Pelée

la chaussée routière de l'ile Pelée

L'utilisation des voiturettes de golf est autorisée avec une licence valide et un permis du canton de l'île Pelée. (Shutterstock)

Photo : CBC

Radio-Canada

Il est maintenant possible de circuler en voiturette de golf dans les rues de l’île Pelée. Leur utilisation sur les voies publiques est légale depuis mardi.

Un projet pilote du ministère des Transports qui doit durer 10 ans permet la circulation de ces voiturettes.

Celles-ci sont soumises aux mêmes règles de circulation que les véhicules ordinaires. Elles n'ont cependant pas besoin d’être enregistrées, d’avoir une plaque d’immatriculation ou d’être assurées.

Elles peuvent être conduites par n'importe quel détenteur d'un permis de conduire en plus d'un permis du canton de l’île Pelée.

Le maire Raymond Durocher a déclaré que Pelée est la première municipalité de l’Ontario à adopter un règlement autorisant l’utilisation des voiturettes de golf sur les voies publiques.

Nous nous réjouissons de la mise en œuvre de ce programme pilote et de son soutien au développement économique, au tourisme et à l’amélioration de la qualité de vie dans notre communauté, car il permet de proposer des options de transport alternatives tout en soutenant l’initiative "ouvert aux affaires" de l’Ontario, a-t-il souligné dans un communiqué de presse.

Les voiturettes de golf doivent être utilisées de manière sécuritaire et responsable et les lois sur la conduite avec facultés affaiblies seront appliquées, peut-on lire dans un communiqué de la Police provinciale de l’Ontario du comté d’Essex publié mercredi.

L’inspecteur Glenn Miller espère que les lois seront respectées. Des milliers de touristes visitent l’île Pelée chaque année pour profiter non seulement de l’hospitalité, mais aussi de la riche histoire que chérissent les résidents de Pelée. J’encourage tout le monde à respecter toutes les lois et à contribuer à la réussite de ce projet pilote afin que d’autres puissent continuer à profiter de cette occasion unique.

Outre le code de la route, d’autres restrictions sont en place. Les conducteurs doivent utiliser la voie de droite. Les véhicules ne sont pas autorisés à circuler sur les routes dont la vitesse est limitée à plus de 50 km/h. Les véhicules ne peuvent pas être utilisés de décembre à mars, et aucun passager de moins de huit ans n’est autorisé.

Le canton de Huron-Kinloss, dans le comté de Bruce, fait également partie du projet pilote du MTO, mais les voiturettes n'y sont pas encore autorisées à circuler.

Le conseil municipal a appuyé l’idée en principe, et un règlement permettant l’utilisation des voiturettes sera soumis au vote le mois prochain.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !