•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Percéides se dérouleront en deux temps cette année

Inauguration de la la nouvelle École de cinéma d'été de Percé.

En plus de la projection de films, les Percéides proposent diverses activités. (archives)

Photo : courtoisie

En raison des mesures sanitaires relatives à la pandémie, l'organisation du 13e Festival international de cinéma et d'art de Percé - Les Percéides reporte en septembre son édition 2021. Toutefois, une sélection de films sera tout de même projetée du 17 au 22 août, soit les dates prévues initialement.

La pandémie nous a donné beaucoup de travail et on a pris du retard dans plusieurs aspects de l’organisation notre événement, explique le directeur général du festival, François Cormier. Aussi, nous sommes dépendants du nombre de spectateurs qu’on peut accueillir à la fois en raison des normes sanitaires.

François Cormier

Le directeur général du festival Les Percéides, François Cormier (archives)

Photo : Sébastien Boire

Malgré les perturbations liées à la pandémie, le festival renoue avec la normalité. En 2020, la direction avait évité l'annulation pure et simple en présentant des films au ciné-parc Paradiso de Petit-Pabos, dont le documentaire Les Rose, de Félix Rose, qui ouvrait le festival. Le festival revient cette année au Centre d’art de Percé (ancienne grange de Charles Robin), qui devient sa base permanente.

Nous sommes locataires depuis trois ans, rappelle le directeur. On veut faire renaître ce lieu mythique et fondateur de la culture gaspésienne. En plus des ajustements techniques, on aménage la terrasse, la plus grande à Percé. Ces travaux expliquent aussi les retards.

L’organisation souhaite faire du Centre d’art un nouveau lieu de cinéma permanent à Percé.

Les films projetés en août

Le film d’ouverture Live Story, de Jean Sébastien Lozeau sera projeté comme prévu en première québécoise le 17 août à 19 h, en présence du comédien Sébastien Ricard. Le Club Vinland, du réalisateur québécois Benoît Pilon, sera à l’affiche à 21 h en première gaspésienne. Il met également en vedette le comédien Sébastien Ricard.

Un homme et une femmes près de s'embrasser.

Image tirée du film Live Story de Jean Sébastien Lozeau

Photo : SEBASTIEN VENTURA

Maria, du réalisateur Alec Pronovost, mettant en vedette l’humoriste Mariana Mazza, sera projeté aussi en première gaspésienne le 18 août à 19 h.

Le 19 août à 17 h, Les Percéides présenteront La balade de Bobby Leblanc en première mondiale. Cette comédie de situation a été entièrement tournée en Gaspésie.

D’autres titres de films seront annoncés dans les prochains jours pour la semaine du 17 au 22 août 2021.

La programmation officielle du festival sera annoncée le 16 août. Près d’une centaine de films seront projetés en six jours, du 21 au 26 septembre

François Cormier se réjouit de la notoriété acquise du festival avec les années. Il précise avoir pu choisir entre environ 600 films proposés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !