•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg prolonge l'interdiction de faire des feux

Une personne qui se réchauffe près d'un feu de camp.

Les feux à ciel ouvert sont interdits jusqu'à la mi-août à Winnipeg.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg a prolongé jusqu’au 11 août l’interdiction de faire des feux.

La capitale manitobaine a instauré cette interdiction le 14 juillet. Les conditions restent extrêmement sèches, ce qui pousse le Service d’incendie et de soins paramédicaux à prolonger l’interdiction jusqu'à 18 h, le mercredi 11 août.

Cette interdiction s’applique à de nombreuses activités, même lorsqu’un permis a déjà été délivré. Ainsi, il n’est pas possible de faire des feux en plein air, des feux de camp dans les cours privées, des feux de camp dans les parcs municipaux ou encore de tirer des feux d’artifice.

Il est aussi interdit d’utiliser des appareils à combustible solide, dont les barbecues à charbon et à bois. On peut trouver plus d'information sur le site Internet de Winnipeg (Nouvelle fenêtre).

L’usage de barbecues au propane ou au gaz, de tables-foyers, de fumoirs de cour arrière et de barbecues à granulés est permis, mais il faut faire attention, précise un communiqué de la Ville.

Le non-respect de cette interdiction peut entraîner une amende de 500 $, rappelle-t-elle.

Le prolongement de l’interdiction de faire des feux intervient alors que plusieurs incendies de forêt font rage au Manitoba. En date de mardi, plus de 140 feux étaient actifs au Manitoba et plus de 3000 personnes avaient été évacuées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !