•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des leaders médicaux exhortent les résidents à se faire vacciner le plus tôt possible

Le Dr Wajid Ahmed portant un masque dans un aréna.

Le Dr Wajid Ahmed, médecin hygiéniste de Windsor-Essex, à la clinique de vaccination du Centre Libro Credit Union, le 29 mars 2021

Photo : Radio-Canada / Tahmina Aziz

Radio-Canada

À travers une nouvelle lettre ouverte à la communauté, un groupe de leaders médicaux de Windsor-Essex invite les résidents à se faire vacciner contre la COVID-19 dès que possible pour éviter une quatrième vague du virus.

L’appel est lancé au moment où le taux de vaccination stagne dans la région et que la rentrée scolaire approche à grands pas.

Il s’agit d’un moment critique dans notre lutte contre la COVID-19. Si nous, en tant que communauté, nous nous montrons complaisants, le risque d’impacts supplémentaires sur la santé, le bien-être social et l’économie pourrait être grave, peut-on lire dans la lettre publiée mercredi.

Cette communication fait écho aux récentes préoccupations exprimées par le médecin hygiéniste de la région sur la propagation des variants de la COVID-19 au vu de la résurgence de la pandémie dans des pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis.

Les personnes qui ne sont pas vaccinées contribuent à la majorité des cas et elles courent le plus grand risque de contracter le virus, de subir des complications potentiellement mortelles et de transmettre le virus à d’autres personnes. Dans cette course pour éviter une autre vague locale d’infections à la COVID-19, nous avons besoin que chacun fasse sa part le plus rapidement possible, souligne-t-on dans la lettre ouverte.

Actuellement, 77,2 % des adultes de Windsor-Essex ont reçu au moins une dose de vaccin et 67,2 % sont complètement vaccinés.

Le taux de vaccination reste plus faible chez les jeunes, soit 55,1 %.

Pendant ce temps, le Bureau de santé de Windsor-comté d'Essex (WECHU) a rendu les vaccinations plus accessibles dans l’espoir d’augmenter le taux de participation (Nouvelle fenêtre). Des cliniques éphémères ont été programmées dans certaines régions, et les cinq sites de vaccination de masse contre la COVID-19 acceptent les visites sans rendez-vous.

Outre le médecin hygiéniste de la région, le président de la société médicale du comté d’Essex et les chefs de service de l’Hôpital régional de Windsor, de l’Hôtel-Dieu Grace Healthcare et de Erie Shores HealthCare, ont signé cette lettre ouverte à la communauté.

5 nouveaux cas de COVID-19 à Windsor-Essex

WECHU a signalé cinq nouveaux cas de COVID-19 mercredi, mais le nombre total de cas

dans la région n’a augmenté que de 2 en raison du nettoyage des données.

23 cas sont considérés comme actifs, et aucun patient atteint de la COVID-19 n’est hospitalisé.

Une éclosion est en cours, dans un milieu de travail agricole à Kingsville.

À Sarnia-Lambton, le bureau de santé a signalé 4 nouveaux cas, ce qui porte à 6 le nombre de cas actifs.

Le service de santé publique de Chatham-Kent a signalé deux nouveaux cas, et 14 sont actifs au total.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !