•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC a ouvert une enquête concernant l’ancienne école de Timber Bay à La Ronge

Emblème de la GRC.

La GRC enquête actuellement concernant l'ancienne école pour enfants.

Photo :  CBC

Radio-Canada

La Gendarmerie Royale du Canada de la Saskatchewan enquête sur des événements s'étant produits dans une ancienne école située dans le nord de la province.

La GRC a confirmé dans un communiqué que son unité historique enquête sur une plainte concernant l’école de Timber Bay, située à La Ronge. Une personne a déposé une plainte qui remonte à des décennies, explique la GRC.

Je ne peux pas imaginer à quel point il doit être difficile pour quelqu’un de se manifester et de parler à la police après tant de temps.

Une citation de :Vince Foy, officier responsable de l’unité des crimes majeurs de la GRC en Saskatchewan

La GRC affirme que, dans le cadre de son enquête, elle consultera plusieurs personnes dans plusieurs collectivités.

Les enquêteurs écouteront ceux qui se présenteront et feront le suivi de toute information qu’ils recevront.

Étant donné que l’enquête en est à ses premières étapes, la GRC affirme ne pas pouvoir fournir d’autres détails au sujet de la plainte.

Un panneau sur le bord d'une route indiquant de tourner à gauche pour se rendre à Montreal Lake et Timber Bay.

Par voie de communiqué, la GRC confirme enquêter sur une ancienne école pour enfants située à Timber Bay.

Photo : Google Maps

Un statut contesté

L’école de Timber Bay n’est pas officiellement reconnue comme ayant été un pensionnat pour Autochtones, bien que cela soit fortement contesté par le conseil de bande du Lac La Ronge (LLRIB).

Pendant des années, le conseil de bande s’est battu devant les tribunaux afin que l’école de Timber Bay soit reconnue comme un pensionnat, dans le but d’obtenir une indemnisation pour les élèves qui ont fréquenté l’établissement.

En 2017, la Cour d’appel de la Saskatchewan a statué que, même si Timber Bay avait accueilli des élèves ayant fréquenté d’autres écoles, elle n’était pas directement gérée par le gouvernement et ne pouvait donc pas recevoir le statut de pensionnat.

La Cour suprême du Canada a choisi de ne pas entendre l’appel du conseil de bande du Lac La Ronge.

L’école a été gérée par la Mission évangélique du Nord canadien entre 1952 et 1994. Les élèves venaient de la bande indienne du Lac La Ronge ainsi que d'autres communautés du nord de la Saskatchewan.

Mardi, au Manitoba, la GRC a révélé qu'elle mène, depuis plus de 10 ans, une enquête sur des allégations d'agressions sexuelles s'étant produites dans un ancien pensionnat. Le dossier a été déposé devant la Couronne, qui doit maintenant décider des accusations qui pourraient être portées.

Selon les informations de Bonnie Allen et Michelle Song

Ligne bilingue d'appui pour les survivants des pensionnats pour Autochtones : 1 866 925-4419

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !