•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival international des arts de la marionnette de Saguenay est lancé

Une marionnette géante.

La représentation d’Acupunk est l'une des plus attendues de la 16e édition du Festival.

Photo : Radio-Canada / Johanie Bilodeau

Radio-Canada

La 16e édition du Festival international des arts de la marionnette de Saguenay (FIAMS) prend son envol mardi soir au parc de la Rivière-aux-Sables dans l’arrondissement de Jonquière.

Une quarantaine de spectacles intérieurs et extérieurs se déploieront jusqu’au 1er août. Pandémie oblige, les organisateurs ont misé sur une programmation plus locale qu’à l’habitude.

On regrette de ne pas pouvoir recevoir d’invités internationaux cette année. On a décidé de faire une programmation axée sur le Québec. On réussit, malgré tout, à accueillir une quarantaine de spectacles différents, dont 14 premières mondiales. Et on a quand même développé une programmation internationale numérique. Donc, les gens vont pouvoir se procurer un droit d’accès pour pouvoir visionner six captations vidéo de six spectacles différents en provenance de divers pays. Pendant toute la durée du festival, au moment de leur choix, mentionne le codirecteur artistique du FIAMS, Dany Lefrançois.

Puisque ce rendez-vous se tient tous les deux ans, il n’avait pas dû passer son tour en 2020, comme la majorité des autres festivals, en raison de la pandémie. Il n'y avait pas d'édition prévue l'an dernier. La mouture 2021 a toutefois dû s’adapter aux mesures sanitaires en vigueur.

Saguenay devait aussi être le théâtre de l'assemblée générale de l'Association des villes amies de la marionnette (AVIAMA). La mairesse Josée Néron avait même enregistré une vidéo dans laquelle elle invitait les villes membres, principalement situées dans des pays d'Europe et d'Asie, à venir découvrir Saguenay. La Ville croyait en retirer d'importantes retombées, mais l'assemblée n'a évidemment pu avoir lieu.

C’est la représentation Acupunk, du Théâtre de la Dame de Coeur, situé en Montérégie, qui marquera le coup d’envoi des festivités, mardi soir. Le spectacle sera présenté devant 500 personnes, soit le maximum permis sur le site du parc de la Rivière-aux-Sables.

Acupunk fait partie de notre programmation gratuite. Dans le cadre du festival, on propose diverses activités. Des spectacles de rue, des marionnettes géantes, des personnages mystérieux qui vont déambuler un peu partout dans la ville. On a toute une programmation d’activités gratuites, en plus de notre programmation en salle, explique M. Lefrançois.

D’après les informations de Johanie Bilodeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !