•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Ontarienne de Sarnia en lice pour le Booker Prize 2021

Les deux écrivaines canadiennes sélectionnées au Booker prize.

Les Canadiennes Mary Lawson (à gauche) et Rachel Cusk sont deux des 13 écrivains en lice pour le Booker Prize 2021.

Photo : gracieuseté CBC

Radio-Canada

L'Ontarienne Mary Lawson est l'une des deux écrivaines d’origine canadienne à figurer sur la liste des 13 candidats retenus pour le Booker Prize 2021 (Nouvelle fenêtre). Rachel Cusk de la Saskatchewan se retrouve également en lice pour le prestigieux prix d’une valeur de 50 000 £, soit 86 698 $ canadiens, qui récompense chaque année le meilleur roman original écrit en langue anglaise et publié au Royaume-Uni.

Mary Lawson, une romancière qui a grandi à Sarnia dans le Sud-Ouest de l'Ontario et qui vit actuellement au Royaume-Uni, est sélectionnée pour son roman intitulé A Town Called Solace.

Elle a publié d’autres romans, dont Crow Lake, qui a remporté le prix du premier roman Amazon Canada. Ellle a aussi écrit The Other Side of the Bridge et Road Ends.

Rachel Cusk, elle, est née à Saskatoon. Son roman nominé se nomme Second Place.

Outre son roman sélectionné, elle est connue pour sa trilogie Outline, qui comprend les romans Outline, Transit et Kudos.

Outline et Transit ont tous deux été présélectionnés pour le Scotiabank Giller Prize, respectivement en 2015 et 2017.

Le lauréat sera connu le 3 novembre 2021.

En 2019, la romancière canadienne Margaret Atwood a partagé un prix avec la Britannique Bernardine Evaristo.

Deux autres Canadiens ont remporté le prix depuis sa création en 1969 : Michael Ondaatje en 1992 pour Le patient anglais et Yann Martel en 2002 pour La vie de Pi.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !