•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonification de l’aide pour les enfants autistes de moins de 11 ans en Saskatchewan

Un enfant autiste joue avec des voiturettes. (archives)

Environ 1000 familles bénéficieront de l'aide supplémentaires pour leurs enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme. (archives)

Photo : Getty Images / Ursa Hoogle

Radio-Canada

Quelque 1000 familles de la Saskatchewan bénéficieront d’une aide supplémentaire pour les enfants atteints de troubles de spectre de l’autisme.

Dès aujourd’hui, chaque enfant de 6 à 11 ans aura droit à une allocation annuelle de 6000 $. Pour les enfants autistes de moins de 6 ans, elle sera de 8000 $.

L'extension de ce programme changera les choses de manière positive dans la vie quotidienne des enfants autistes et de leurs familles. Les enfants qui ont une capacité différente méritent toutes les chances d'apprendre, de grandir et de s'épanouir , a déclaré le ministre provincial de la Santé, Paul Merriman.

Le programme offre aux parents un financement pour les interventions thérapeutiques et les soutiens familiaux qui répondent le mieux aux besoins individuels de leur enfant. Il offre notamment des services de répit, de l'équipement thérapeutique et de la formation pour les parents et les soignants.

Les enfants autistes ont besoin d’une panoplie de services pour les aider dans leur développement. Trop souvent, leurs familles n’ont pas les moyens financiers d'accéder à ces services et sont forcées à prendre des décisions très difficiles, déplore la coordinatrice de développement d'Autism Services of Saskatoon, Carol Tebay.

Avec ce soutien financier de la province, ce fardeau sera moins lourd et permettra aux familles d’avoir accès au soutien et aux services nécessaires pour aider leurs enfants, ajoute-t-elle.

Le formulaire de demande et la liste des services offerts sont accessible sur le site web du gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !