•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diminution globale des crimes en Saskatchewan, mais hausse du nombre d’homicides

Une voiture de police à Regina, en Saskatchewan.

La Saskatchewan est la province avec le plus haut taux d’homicides par habitant au Canada. (archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Les grandes villes de la Saskatchewan ont connu une baisse globale du nombre de crimes au cours de la dernière année. Malgré tout, la province compte le plus haut taux d’homicides au Canada, avec 5,09 homicides pour 100 000 habitants.

Les grandes villes de la province sont parmi les régions métropolitaines qui ont enregistré les indices de gravité de la criminalité (IGC) avec violence les plus élevées au pays.

Cependant, l’IGC de la province a connu un déclin de 11 % par rapport à 2019.

Selon Statistique Canada (Nouvelle fenêtre), la ville de Regina a constaté la plus grande baisse de crimes signalés aux autorités au pays en 2020, soit une baisse de 20 % depuis 2019.

Regina a aussi vu son IGC sans violence baisser de 26 % en 2020 , tendance observée dans tout le reste du pays pendant la pandémie.

Pour sa part, la ville de Saskatoon a noté une baisse de 10 %.

Hausse de violence à domicile, de surdoses

En conférence de presse mardi, le chef du Service de police de Regina, Evan Bray, a affirmé que, même si la Ville a en moyenne constaté une diminution des crimes, il y a eu une augmentation des cas de violence familiale.

Le confinement dû à la COVID-19 aurait eu un impact important sur les crimes commis par les membres de la famille, mais aussi sur la difficulté de les signaler en raison de la nature de l'infraction.

Pour les surdoses, le Service de police confirme 1200 cas en 2020, dont 12 % ont été fatales. Evan Bray affirme qu’il est nécessaire de trouver une méthode efficace pour réduire ces statistiques.

Nous devons aider les personnes qui ont des dépendances. Les menottes ne vont pas résoudre ce problème. Nous devons ajouter une option permettant à la police d'aider les gens à se rendre dans les centres de santé, a-t-il expliqué mardi matin.

Différence du taux de crime dans la Région métropolitaine de recensement de Regina en 2019-2020 :

  • Criminalité totale : - 27 %
  • Crimes violents : - 4 %
  • Infractions liées à la drogue : + 11 %
  • Agressions sexuelles : + 1 %
  • Vols : - 10 %

L'IGC permet de mesurer le volume et la gravité des crimes déclarés par la police au Canada, et la valeur de l'indice de base est de 100 pour l'année 2006.

Avec les informations de Katia St. Jean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !