•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monument du colonel McCormick à Baie-Comeau en restauration

Trois femmes travaillent sur la statue du colonel McCormick avec différents outils.

Une équipe du Centre de conservation du Québec s'est déplacée à Baie-Comeau pour restaurer la statue.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Fage

C'est cette semaine que le monument en l'honneur du colonel Robert Rutherford McCormick, qui a fondé la ville de Baie-Comeau en 1937, fait peau neuve.

Situé près de la papetière de Baie-Comeau, le monument vieux de 65 ans n'avait pas été retouché depuis 1995.

Une équipe du Centre de conservation du Québec est sur place pendant quelques jours pour restaurer l'œuvre, des travaux au coût d'un peu moins de 10 000 $.

On va pouvoir avoir un beau colonel nouvellement ciré et scintillant.

Une citation de :Marika Savoie-Trudel, agente de développement au Service de la culture et des loisirs à la Ville de Baie-Comeau

Le colonel aura droit à un nettoyage complet, un traitement contre la corrosion ainsi qu'à une couche de vernis.

Une opération jugée essentielle par la Ville de Baie-Comeau puisque le personnage a encore une place bien prisée dans le cœur des Baie-Comois.

Marika Savoie Trudel parle au micro de Radio-Canada et derrière elle se trouve la statue du colonel McCormick et des personnes qui travaillent sur la statue.

Le monument aura refait peau neuve d'ici vendredi prochain.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Fage

Les gens se l'approprient dans le sens, où, par exemple, quand la pandémie a commencé [ils] sont venus mettre un masque sur son visage, quand c'est Noël, on a un chapeau de père Noël , raconte Marika Savoie Trudel, agente de développement au Service de la culture et des loisirs à la Ville de Baie-Comeau.

Une figure de proue dans l'histoire de Baie-Comeau

Pour le centre d'interprétation d'histoire de Port-Cartier, le colonel McCormick représente un personnage crucial dans l'histoire de la Côte-Nord, notamment pour les municipalités de Port-Cartier, Franquelin et Baie-Comeau.

On doit beaucoup à McCormick, parce qu'il a amené l'ère industrielle sur la Côte-Nord et il a ouvert très grand le territoire, relate Guylaine Rioux, guide et interprète au Centre d'interprétation de l'histoire de Port-Cartier.

Guylaine Rioux est à côté d'une pancarte avec le visage de McCormick en gros plan qui raconte l'histoire de McCormick.

Guylaine Rioux est d'avis que l'Innu Pierre Ti-Basse St-Onge aurait dû, lui aussi, faire partie du monument de McCormick.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Selon Guylaine Rioux, on ne peut parler du fondateur de Baie-Comeau sans parler de l'Innu Pierre Ti-Basse St-Onge, qui aurait sauvé McCormick de ses engelures en forêt lors de son arrivée sur le territoire.

La guide est d'avis que Ti-Basse aurait même dû faire partie du monument de McCormick pour faire hommage au peuple innu dans cette partie de l’histoire.

Pour McCormick, ça équivaut vraiment à lui avoir sauvé la vie. D'ailleurs, Ti-Basse St-Onge, [McCormick] va en faire son guide attitré et un de ses meilleurs amis.

Une citation de :Guylaine Rioux, guide et interprète au Centre d'interprétation de l'histoire de Port-Cartier.
Le guide Ti-Basse St-Onge dîne en pleine forêt, sur la Côte-Nord.

Le guide Ti-Basse St-Onge dîne en pleine forêt, sur la Côte-Nord (archives).

Photo : Radio-Canada / Courtoisie: Musée régional de la Côte-Nord

Les travaux tombent en plein cœur des vacances de la construction, mais les touristes et les résidents pourront à nouveau observer la statue d'ici la fin de la semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !