•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le programme de lutte contre le racisme de Windsor fait l'objet de nouvelles critiques

Le Black Council of Windsor-Essex avait ouvert le bal en se désolant que la Ville n'ait pas mené suffisamment de consultations.

Le président du comité sur la diversité de Windsor en visioconférence.

Le président du comité sur la diversité de Windsor, Peter Ijeh, a déclaré que certains membres du comité songeaient à démissionner.

Photo : gracieuseté CBC

Radio-Canada

Le comité sur la diversité de Windsor s’insurge contre l’attribution de 200 000 $ au Conseil multiculturel de Windsor-Essex (MCWEC ) pour un programme municipal de lutte contre le racisme. Le comité sur la diversité affirme qu'il travaillait déjà sur un projet similaire.

Le président du comité sur la diversité de Windsor, Peter Ijeh, est furieux que la Ville ait approuvé un programme dupliquant celui qui avait été confié à son comité.

Il y a quelques mois, soutient-il, son comité avait reçu le feu vert du conseil municipal pour mettre en place un projet de lutte contre le racisme en collaboration avec le partenariat local en immigration de Windsor-Essex (WELIP).

Selon le libellé officiel de l'approbation du conseil municipal du 3 mai 2021, les deux organismes pouvaient entreprendre une consultation communautaire parallèlement à l'initiative sur la diversité et l'inclusion afin de traiter du racisme dans la communauté.

M. Ijeh ne cache pas sa surprise que la proposition du MCWEC ait été approuvée, alors que son comité était déjà parvenu à l’étape d'établir des stratégies et méthodologies.

Je suis en colère. Je suis très en colère, s’est-il exclamé.

On a tiré le tapis sous nos pieds!

Une citation de :Peter Ijeh, président du comité sur la diversité de Windsor

Cela revient à discréditer ou à démanteler tout ce sur quoi nous avons travaillé, a ajouté Riham Al-Saadi Attia, qui est membre du comité sur la diversité et du WELIP et a joué un rôle clé dans le partenariat entre les deux entités.

Le conseil municipal en visioconférence.

Le conseil municipal de Windsor a voté en faveur de l'attribution de 200 000 $ au Conseil multiculturel de Windsor-Essex pour un programme de lutte contre le racisme le 19 juillet 2021.

Photo : gracieuseté CBC

Collaboration et consultation

Le chef de cabinet du maire Drew Dilkens, Andrew Teliszewsky, affirme que l'objectif est que le Conseil multiculturel et le comité sur la diversité travaillent ensemble à l'avenir.

Mme Al-Saadi Attia rétorque toutefois que cela est faux et dit ne pas comprendre pourquoi le comité sur la diversité n'a pas été consulté ni informé de la proposition du MCWEC avant qu'elle ne soit rendue publique, si l'objectif était effectivement la collaboration.

Des critiques au sujet du manque de consultation ont également été soulevées par la présidente intérimaire du Black Council of Windsor-Essex, Leslie McCurdy, lors de la réunion de la semaine dernière.

M. Teliszewsky soutient que le bureau du maire et l'administration de la Ville ont tenu des dizaines de réunions sur le racisme avec différents groupes, y compris le comité sur la diversité.

Ce qui a été entendu lors de ces discussions a finalement alimenté ce processus et cette vision, mentionne-t-il.

Selon lui, MCWEC effectue un travail formidable en matière d’établissement des nouveaux arrivants et de programmation multiculturelle.

Parce qu'il s'agit d'une organisation bien établie, connue et qui a fait ses preuves, c'est exactement le genre d'organisation qui devrait entreprendre ce genre d'activité.

Une citation de :Andrew Teliszewsky, chef de cabinet du maire de Windsor

Un argument que rejette M. Ijeh qui doute de l’expertise du Conseil multiculturel en matière de lutte contre le racisme.

Le Conseil n'a aucune idée de ce qu'est l'antiracisme, il est complètement dans le noir, a-t-il déclaré, avant d'ajouter que le multiculturalisme et l'antiracisme sont deux questions distinctes.

Alors que certains membres du comité sur la diversité menacent de démissionner, M. Ijeh souhaite pour sa part rester en fonction.

Cela me permet au moins d'avoir un aperçu de ce qui se passe à la Ville, a-t-il déclaré.

M. Ijeh ajoute qu’il a néanmoins l’intention de s'opposer à la décision du conseil municipal.

J'encouragerai également le Black Council à s'y opposer de toutes ses forces, car je suis membre de ce groupe.

Le conseil municipal a approuvé le 19 juillet dernier un programme de 200 000 $ visant à lutter contre le racisme en partenariat avec le MCWEC. Le financement est consacré à divers efforts, notamment l'éducation et la sensibilisation du public, des stages, des bourses d'études et des subventions au développement, ainsi que l'interprétation du patrimoine.

Avec les informations de Katerina Georgeva CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !