•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le nombre de cas actifs redescend dans le Nord de l'Ontario

Une infirmière prépare une dose de vaccin Moderna.

Environ deux tiers de la population admissible dans le Nord de l'Ontario est complètement vaccinée contre la COVID-19. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

Radio-Canada

Après une douzaine de jours d’augmentation modérée du nombre de cas actifs de COVID-19 dans le Nord de l’Ontario, la situation semble se stabiliser alors que 12 cas et 27 guérisons ont été comptabilisés depuis vendredi.

La région compte 60 cas actifs en date de lundi en fin d'après-midi.

Parmi les nouveaux cas recensés lors des trois derniers jours, six ont été détectés dans la région sanitaire de Porcupine, plus précisément dans la région de la baie James.

Plusieurs bureaux de santé publique du Nord de l’Ontario ne font plus de mises à jour le samedi et le dimanche, notamment en raison de la diminution du nombre de cas.

Santé publique Sudbury et districts, qui a annoncé ce changement vendredi dernier, a recensé 2 nouveaux cas lundi, ainsi que 3 guérisons.

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay a signalé trois nouveaux cas lundi, ce qui inclut les cas de la fin de semaine.

Le seul autre nouveau cas recensé dans le Nord de l'Ontario se trouve dans le district de Nipissing.

Le Bureau de santé du Nord-Ouest, Santé publique Algoma et les Services de santé du Timiskaming n’ont pas enregistré de cas depuis au moins 3 jours.

Dans le Timiskaming, le dernier cas remonte au 9 juin.

Environ 80 % des Nord-Ontariens âgés de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et deux tiers de la population admissible ont reçu deux doses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !