•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt : la pluie se fait attendre dans le sud de la Colombie-Britannique

Un feu de forêt.

Un feu de forêt dans les montagnes au nord de Lytton, en Colombie-Britannique.

Photo : Associated Press / Darryl Dyck

Radio-Canada

Alors que le temps frais et humide donne un répit aux pompiers dans le nord de la Colombie-Britannique, aucune pluie n’est prévue avant la fin de la semaine dans la moitié sud de la province, où plus d’une centaine de feux de forêt font rage.

Le fait qu'on n'attend pas de pluie dans les prochains jours ne va qu'empirer la situation, surtout dans le sud-est de la province, explique la météorologue d’Environnement Canada, Natalie Hasell.

Selon le service de météorologie, les températures supérieures à la moyenne se maintiendront pendant plusieurs jours et ce ne sera que ce week-end que la météo donnera un peu de répit aux équipes sur le terrain.

Actuellement, 69 feux de forêt dont 7 sont considérés comme importants brûlent dans le sud-est de la province.

À cela s’ajoutent 89 feux de forêt dans la région de Kamloops, dont 16 sont considérés comme des feux à surveiller et présentent une menace pour les résidences et les infrastructures.

Le feu de forêt Nk'Mip Creek de 6800 hectares, qui se trouve entre Oliver et Osoyoos, continue de se propager et se déplace vers l'est dans le sud de l'Okanagan.

Le District régional de Kootenay Boundary a donné des ordres d'évacuation pour plus de 120 propriétés la semaine dernière. Dimanche, il a ajouté à la liste la station de ski Mount Baldy et des zones comprenant le parc provincial de Conkle Lake.

À Sicamous, alors que le District régional Columbia Shuswap a partiellement annulé l'ordre d'évacuation du feu de forêt de Two Mile, les autorités demandent aux touristes de ne pas venir dans la région.

Une colonne de fumée s'élève du feu de forêt Nk'Mip Creek près d'Oliver dans la vallée de l'Okanagan.

Une colonne de fumée s'élève du feu de forêt Nk'Mip Creek près d'Oliver dans la vallée de l'Okanagan.

Photo : Fournie par James Moore

De nouveaux pompiers en renfort

À partir de mardi, 34 pompiers australiens prêteront main-forte aux équipes sur le terrain, en plus de la centaine de pompiers mexicains arrivés samedi.

L'Australie et le Canada ont une longue tradition d'entraide lorsque l'activité des feux de forêt est élevée, explique Katrine Conroy, la ministre des Forêts, des Terres, des Opérations en ressources naturelles et du Développement rural.

Pendant cette saison des feux extrêmement difficile, nous apprécions grandement le soutien que nous recevons des provinces, du gouvernement fédéral et de nos partenaires à l'étranger, ajoute-t-elle.

Le contingent australien comprendra une équipe de gestion des incidents de neuf personnes et divers rôles de leadership opérationnel spécialisé, tel que des chefs de groupe de travail, des superviseurs divisionnaires et des spécialistes techniques.

Des résidents privés d’Internet

Shaw Communications affirme que le feu de forêt empêche ses techniciens d'accéder à l'équipement et de le réparer, ce qui signifie que les services d'Internet, de wi-fi, de téléphone et de télévision ont été interrompus pour certains clients à Grand Forks, à Christina Lake et à Midway.

Shaw met à jour ses médias sociaux au fur et à mesure qu'elle obtient plus d'information, mais, en date de lundi, les services touchés étaient en panne depuis vendredi.

Des colonnes de fumée s'élancent du feu de forêt Bill Nye Mountain dans le sud-est de la Colombie-Britannique.

Le feu de Bill Nye Mountain dans le sud-est de la Colombie-Britannique.

Photo : BC Wildfire

Des experts pour les évacués de Lytton

Une équipe d'experts en rétablissement de feux de forêt a été déployée cette semaine pour aider les résidents de Lytton à se remettre du feu de forêt qui a détruit leur petit village au début du mois de juillet.

L'équipe Rubicon Canada a été formée pour la première fois en 2016 afin de contribuer aux mesures de rétablissement de Fort McMurray, en Alberta, qui avait été ravagée par les feux de forêt.

Ses membres sont allés à Lytton pour soutenir les premiers intervenants. Un communiqué de l'organisation indique que d'anciens militaires, des premiers intervenants et des bénévoles qualifiés en gestion des urgences, se préparent à effectuer des opérations de retrait et de tamisage des débris et de récupération, au besoin.

Le chef d’équipe, Bryan Riddell, affirme que ses membres ont été parmi les premiers sur le terrain après l'incendie déclenché le 30 juin. Ils ont l'intention de rester et d'aider les résidents de Lytton à se rétablir et à reconstruire longtemps après que l'attention du public se sera estompée.

Avec des informations de La Presse canadienne et d’Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !