•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cancer du sein : 10 270 $ pour la cause après 3500 km parcourus par un Gatinois

Un jeune homme à vélo.

Alex Guindon a parcouru 3500 kilomètres à vélo, de Calgary à Gatineau (archives).

Photo :  Facebook/Je pédale pour la cause

Radio-Canada

Le Gatinois Alex Guindon, qui a pédalé 3500 km pour amasser des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, est rentré au bercail, lundi, après avoir récolté plus de 10 000 $.

On est fiers de ce qu’on a accompli! s’est exclamé le jeune homme de 24 ans, tout sourire, aux côtés de sa petite équipe.

Plusieurs s’étaient réunis pour l’accueillir devant la Maison du citoyen, à coup d’applaudissements. Des élus de la région, comme le député fédéral, Steven MacKinnon, et le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, étaient présents.

Des personnes sourient, applaudissent et brandissent des affiches montrant des mots d'encouragement.

De nombreuses personnes attendaient Alex Guindon à son arrivée à la Maison du Citoyen de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

C'est important pour nous de venir célébrer la réussite d’un défi tout simplement incroyable [...] pour amasser des fonds pour lutter contre le cancer, pour réinvestir cet argent-là, ici, chez nous, a lancé, de son côté, le directeur général de la Fondation Santé Gatineau, Jean Pigeon.

De Calgary à Gatineau, Alex Guidon a dû s’adapter à bien des obstacles, comme les effets des feux de forêt dans l’Ouest canadien et au nord de l’Ontario.

Ça a été une aventure inimaginable avec plein d’émotions, des hauts et des bas, comme des côtes! a-t-il résumé.

Achat d'équipement

Les 10 270 $ amassés iront à la fondation Les Rêves de Monique. En partenariat avec la Fondation Santé Gatineau, de la technologie de fine pointe sera acquise afin de permettre de livrer plus rapidement des diagnostics du cancer du sein.

Alex Guindon a surpassé son objectif de levée de fonds, puisqu’il avait précédemment indiqué a ICI Ottawa-Gatineau qu’il s’attendait à recueillir 7000 $.

Des personnes prennent la pause avec un chèque géant, devant la Maison du Citoyen de Gatineau.

Alex Guindon et ses amis remettent les fonds amassés à la présidente de la fondation Les Rêves de Monique.

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

Je n’ai pas de mot. Je trouve ça tellement grand. Je suis impressionnée et émue, a lancé Monique Bourassa, présidente des Rêves de Monique et elle-même survivante d'un cancer du sein.

Habituellement, son organisation tient un défilé de mode, chaque année, pour amasser des fonds. La pandémie de COVID-19 a toutefois empêché la tenue de l’événement en 2020.

C’est venu me chercher au fond du cœur, l’an passé, quand on n’a pas pu le faire, a dit Alex Guindon, qui s’implique auprès de la fondation depuis l’adolescence.

Une femme sourit à la caméra.

Monique Bourassa, présidente de la fondation Les Rêves de Monique

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

De fil en aiguille, il a décidé de pédaler pendant 45 jours, entre Calgary et Gatineau, pour soutenir la cause. Durant son parcours, il communiquait avec Monique Bourassa.

Je lui ai demandé : "Comment vont tes jambes?" Il m’a dit : "Ça brûle, ça fait mal, mais dans mon cœur et dans ma tête, tout est beau et [...] c'est Les Rêves de Monique", a confié la présidente de la fondation.

Il a le cœur grand comme l’univers, a-t-elle conclu.

Avec les informations de Rosalie Sinclair

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !