•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trop près de l’aéroport de Mont-Joli, une piste cyclable doit être déplacée

L'entrée de la piste cyclable est bloquée par un bloc de béton et une affiche indique l'interdiction d'accès.

L'accès à la portion de la piste cyclable située près de l'aéroport a été bloqué.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Radio-Canada

Située aux abords de l'aéroport de Mont-Joli, une portion de la piste cyclable qui relie Sainte-Flavie à Mont-Joli doit être déplacée. Depuis que la piste d’atterrissage a été allongée pour accueillir de plus gros appareils à l'aéroport, les avions passent trop près des cyclistes.

La piste a notamment dû être coupée en deux puisqu'elle comportait un danger pour les cyclistes.

Piste cyclable et clôture.

Depuis que la piste d'atterrissage a été agrandie, il est dangereux pour les cyclistes de circuler ici.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Ce sont des souffles très puissants, qui peuvent vous propulser au sol, explique Chantal Duchesne, directrice générale de la Régie intermunicipale de l'aéroport de Mont-Joli.

Ça déplace des voitures alors, c'est très puissant. Pour un enfant ou une personne debout ou sur un vélo, ça devient très dangereux.

Une citation de :Chantal Duchesne, directrice générale de la Régie intermunicipale de l'aéroport de Mont-Joli.

Des entraves et des affiches ont été ajoutées près de cette section de la piste cyclable pour décourager ceux qui souhaiteraient s'y aventurer quand même.

Je comprends que les citoyens aient été choqués, dans un premier temps, puis déçus, tristes, admet Bruno Paradis, président du conseil d'administration de la Régie intermunicipale de l'aéroport de Mont-Joli. Mais pour nous, c'était une obligation légale. On n'avait pas le choix de faire fermer cette piste cyclable là.

Conserver le caractère bucolique

La Régie travaille avec la Municipalité de Sainte-Flavie sur plusieurs scénarios pour dévier la piste cyclable et relier les deux tronçons. L'un de ces scénarios prévoit le contournement d’un champ pour éloigner la piste cyclable de l'aéroport.

On travaille pour relocaliser la piste et garder son caractère bucolique, mentionne Jean-François Fortin, maire de Sainte-Flavie. On ne veut pas la mettre à côté de la route 132, d'une autoroute.

Un champs et une clôture.

La Municipalité de Sainte-Flavie étudie la possibilité d'aménager un autre tronçon, plus sécuritaire.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

La Municipalité est en attente des autorisations nécessaires auprès de la Commission de protection du territoire agricole.

Idéalement, les travaux de détournement de la piste cyclable, évalués à 50 000 $, seraient terminés pour l'été prochain.

Des bancs ou des tables à pique-nique pourraient ensuite être ajoutés, pour accueillir ceux qui souhaitent observer le vol des avions, mais en toute sécurité.

D’après le reportage de Marie-Christine Rioux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !