•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parti vert du Canada : Nicole O’Byrne veut succéder à Jenica Atwin

Nicole O'Byrne lors d'un point de presse.

Nicole O'Byrne, candidate verte pour la circonscription de Fredericton aux prochaines élections fédérales.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Radio-Canada

Le Parti vert du Canada présente la candidate Nicole O’Byrne pour remplacer Jenica Atwin, qui a décidé de siéger avec les libéraux fédéraux.

Mme O'Byrne a travaillé pour la campagne de Jenica Atwin en 2019 et croit que la base militante lui permettra de l’emporter lors des prochaines élections fédérales.

Il y a tellement de soutien pour le parti (ou pour les verts) dans la circonscription, le départ d’une personne n’y changera rien, affirme Nicole O’Byrne.

Nicole O’Byrne et David Coon, lors d'un point de presse.

Nicole O’Byrne (à droite), candidate verte pour la circonscription de Fredericton aux prochaines élections fédérales, est accompagnée du chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, David Coon (à gauche).

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

La nouvelle candidate assure qu’elle se concentre d’abord et avant tout sur les enjeux sociaux et environnementaux, sans se laisser déconcentrer par les différends au niveau de la direction du parti.

Elle dit qu’elle exprimera librement ses opinions, et votera, si elle est élue, selon ses convictions.

Réactions des verts

Susan O’Donnell, une membre du Parti vert du Canada situé à Fredericton, a aussi travaillé pour la campagne de Jenica Atwin en 2019.

Elle pense que la nouvelle candidate l’emportera.

Presque tous les gens qui voté, qui votent pour les valeurs du parti vert n’aiment pas les valeurs du parti libéral, ajoute Susan O’Donnell.

Selon elle, Jenica Atwin, maintenant avec les libéraux, ne parviendra pas à se faire réélire.

Les gens qui ont voté pour Jenica sont comme moi, sont très déçus et n’aiment pas du tout le fait que Jenica a changé de parti, dit Susan O’Donnell.

Une femme au micro donne une conférence de presse.

La députée de Fredericton à la Chambre des communes, Jenica Atwin, est passé des verts aux libéraux.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Pour sa part, le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, David Coon, avance que la lutte dans Fredericton ne se fera pas contre les libéraux.

Je pense que la bataille, en réalité, va exister entre les verts et les conservateurs, dit-il.

Lors des élections de 2019, les libéraux sont arrivés en troisième place, derrière les verts et les conservateurs.

D'après le reportage de Michel Corriveau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !