•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Permis de conduire en Ontario : importants retards après la reprise des tests de conduite

File de gens devant l'édifice où se trouve le centre.

Une file d'attente à un centre d'examen de conduite d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Matthew Kupfer

Radio-Canada

Le ministère des Transports de l'Ontario affirme qu'il y a un arriéré de 700 000 examens de conduite, un peu plus d'un mois après la reprise des tests pratiques dans les centres provinciaux.

La province a repris les examens qui permettent d’obtenir un permis de conduire ontarien le 14 juin. Ils n'étaient plus offerts depuis le début avril alors que la troisième vague de COVID-19 avait forcé le confinement.

Cette fermeture, ainsi que celles survenues plus tôt liées à la pandémie, ont entraîné l'annulation de plus de 400 000 rendez-vous en Ontario.

Bruce Wood, qui tente d’obtenir son permis de conduire, a vu ses examens annulés à deux reprises à Ottawa. Il ne trouve aucune disponibilité avant 2022.

J'ai tout regardé dans un rayon d'environ 100 kilomètres. De Hawkesbury à l'est, à Renfrew à l'ouest, jusqu'à Cornwall au sud : partout, il n’y a rien, soutient-il.

M. Wood aimerait que le gouvernement de l'Ontario accorde la priorité aux automobilistes qui ont besoin de leur permis de catégorie G pour travailler. Il souhaiterait aussi que la province embauche plus de personnel.

Mariya Zayats, 20 ans, de Kingston, n'a pas non plus été en mesure de prendre rendez-vous pour un examen de conduite et souhaite que le gouvernement crée une liste d'attente.

Un permis de conduire signifie, en fin de compte, avancer dans votre carrière, avancer dans la vie.

Une citation de :Mariya Zayats, résidente de Kingston
Un évaluateur prend des notes durant un examen de conduite.

Un évaluateur du bureau provincial des véhicules motorisés croit que le gouvernement provincial doit en faire plus pour atténuer la demande.

Photo : iStock / humonia

Ottawa a besoin de plus de centres de test au volant pour faire face à l'arriéré, selon l'instructeur de conduite Muhyidine Shuriya. La ville n'en compte actuellement que deux.

Le ministère des Transports de l'Ontario a de son côté statué que les permis expirés à compter du 1er mars 2020 resteront valides jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère a aussi déclaré qu'il dépensera16 millions de dollars pour augmenter son offre d'examens de conduite dans les centres existants, ainsi que pour ouvrir six centres temporaires supplémentaires. Aucun ne se trouve toutefois dans l'Est de l'Ontario.

La province a par ailleurs embauché 35 examinateurs de conduite temporaires – sur un objectif total de 84, comme annoncé l'automne dernier. Le gouvernement souhaite en recruter 167 autres d'ici septembre.

Avec les informations de Matthew Kupfer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !