•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La demande de gâteaux de mariage augmente à l’Î.-P.-É. avec la levée de mesures sanitaires

Un gâteau de mariage surmontée d'une crème en forme de fleur.

Le carnet de commandes de gâteaux de mariage de 2021 du commerce KGJ Bakeshop est plein.

Photo : Gracieuseté de Kelsey Hannah

Radio-Canada

Les commerces qui confectionnent des gâteaux de mariage et d’anniversaire reçoivent de plus en plus de demandes à l’Île-du-Prince-Édouard. La levée de restrictions sanitaires incite les citoyens à célébrer les fêtes qu’ils ont manquées en raison de la pandémie.

La dirigeante de KGJ Bakeshop, Kelsey Hannah, estime que le commerce des pâtisseries a fortement repris. Son carnet de commandes pour 2021 est plein. Vous avez des clients de 2020, dont le mariage a été reporté puis déplacé à cette année, a-t-elle expliqué.

Ç'a vraiment amplifié l'année du mariage, et je pense que ce sera le cas pour les années à venir. Je pense que 2022 et 2023, à cause de cela, seront de grandes années pour tout type de commerce lié au mariage.

Une citation de :Kelsey Hannah, dirigeante de KGJ Bakeshop
Kelsey Hannah.

Kelsey Hannah gère sa pâtisserie comme une activité secondaire et est la seule à confectionner des gâteaux pour son entreprise.

Photo : Gracieuseté de Jenna Rachelle

Elle ajoute que les gâteaux d'anniversaire sont également très recherchés.

Les gens ne veulent pas seulement fêter leur anniversaire, mais aussi celui qu'ils ont manqué avec leur meilleur ami ou leur mère, a-t-elle affirmé.

De nombreuses pâtisseries complètes pour l’année

Selon Courtney Van Horne, qui gère Whisk and Sugar au centre-ville de Charlottetown, l'assouplissement des restrictions sanitaires explique cette hausse de la demande. Les mariages et les autres rassemblements peuvent comprendre un plus grand nombre de personnes.

Pour les gâteaux de mariage, le carnet de commandes est plein depuis un mois environ. Nous ne nous y attendions pas du tout. Nous avons tendance à le remplir rapidement, mais pas aussi rapidement.

Une citation de :Courtney Van Horne, gérante de Whisk and Sugar

Whisk and Sugar acceptera plus de commandes en septembre.

Courtney Van Horne, gérante de Whisk and Sugar, pose dans sa boutique avec un petit gâteau dans la main.

Pour l’instant, les clients ne commandent que des petits gâteaux, d'après Courtney Van Horne.

Photo :  (Tony Davis/CBC)

À cette pâtisserie, il faut commander deux à trois semaines à l'avance, mais les commandes pour les gâteaux de mariage sont différentes. Nous n'en faisons qu'un ou deux par fin de semaine, a-t-elle expliqué.

D’autres préparent au quotidien

Bien qu'elle soit occupée, la propriétaire de la pâtisserie In the Mix à Mount Stewart, Bev Campbell, prend toujours des commandes.

Nous recevons des commandes de gâteaux tous les jours. Des gâteaux de mariage, des gâteaux d'anniversaire, des gâteaux de bébé, toutes sortes de gâteaux.

Une citation de :Bev Campbell, propriétaire de In the Mix

Elle confectionne le gâteau le jour même où les clients passent le prendre. Elle dit préférer recevoir une commande au moins 24 heures à l'avance.

Bev Campbell, propriétaire de la boulangerie In the Mix à Mount Stewart, pose avec un gâteau dans les mains.

En général, Bev Campbell prépare des gâteaux frais le jour où ils sont demandés.

Photo :  (Tony Davis/CBC)

Selon elle, sa pâtisserie s'est plutôt bien débrouillée pendant la pandémie, puisque les gens voulaient visiter la province. Je pense qu'avec la pandémie, beaucoup de gens n'ont pas voyagé à l'extérieur de l'île, alors ils ont fait le tour de l'île, a-t-elle déclaré.

Elle souligne que la présence d’un béluga dans un cours d'eau à proximité a également attiré beaucoup de monde dans la région.

D'après un reportage de Tony Davis de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !