•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Allemagne redoute jusqu'à 100 000 cas de contamination par jour

Gros plan sur deux mains gantées tenant un nécessaire à dépistage.

Un test de dépistage rapide de la COVID-19 à Berlin, en Allemagne

Photo : Reuters / Christian Mang

Reuters

Le directeur du cabinet d'Angela Merkel redoute une explosion de nouvelles contaminations imputées au coronavirus en Allemagne, qui pourraient monter jusqu'à 100 000 par jour d'ici fin septembre, rapporte l'hebdomadaire Bild am Sonntag.

Après plus de deux mois de baisse continue, la pandémie de COVID-19 dans la première économie d'Europe est repartie à la hausse début juillet, en raison principalement du variant Delta, plus contagieux.

Selon Helge Braun, directeur de la chancellerie allemande, le nombre de nouveaux cas a augmenté de 60 % par semaine, alors que près de la moitié de la population est adéquatement vaccinée.

Si le variant Delta continue à se propager à ce rythme et si nous ne le combattons pas avec un taux de vaccination très élevé ou un changement de comportement, nous aurons un taux d'incidence de 850 [pour 100 000 personnes] en seulement neuf semaines.

Une citation de :Helge Braun, directeur de la chancellerie allemande

Cela équivaudrait à 100 000 nouvelles contaminations par jour, a-t-il souligné, estimant que cela aurait des conséquences pour les entreprises, car ces personnes devraient être mises en quarantaine.

L'impact sur la manière de travailler dans les usines serait important. Nous le constatons déjà au Royaume-Uni, a-t-il déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !