•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une résidence ravagée par les flammes à Sherbrooke

Un camion du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke.

Un camion-citerne a été dépêché sur les lieux de l'incendie pour alimenter les pompiers en eau.

Photo : Radio-Canada / René-Charles Quirion

Radio-Canada

Un incendie a ravagé une résidence de la rue Léopold-Labonté, à Sherbrooke, dans la nuit de samedi à dimanche.

Les résidents de la maison ont alerté les pompiers aux alentours de 3 h. À l'arrivée de ces derniers, le garage détaché ainsi qu'une partie de la toiture de la maison étaient la proie des flammes.

Malgré l'événement triste qu'a vécu la famille, pour nous, ce sont des feux de routine. Notre personnel, au nombre d'une vingtaine de pompiers, a travaillé jusqu'à 6 h 30 environ ce matin pour combattre l'incendie. Il n'y a pas eu d'élément problématique de notre côté, a expliqué le chef des opérations du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke, Rémy Beaulieu.

Heureusement, l'incendie n'a fait aucun blessé. D'importants dommages ont toutefois été causés à la résidence.

On parle pratiquement d'une perte totale. [...] On a deux inspecteurs sur les lieux qui tentent de déterminer la cause probable de ce sinistre-là. Pour l'instant, toute cause de nature criminelle semble écartée, a indiqué M. Beaulieu.

On est toujours en investigation. Les sinistrés ont été en mesure de s'installer chez de la famille, ce qui est une bonne nouvelle.

Une citation de :Rémy Beaulieu, chef des opérations du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke

Puisque cette région n'est pas desservie en ce qui a trait aux bornes-fontaines, le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke a dû faire appel à un camion-citerne du Service de sécurité incendie de Saint-Denis-de-Brompton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !