•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les néo-démocrates s'engagent à mettre un terme aux contrôles de rue

Un homme vêtu d'un complet foncé parle à une tribune, entouré de personnes qui brandissent des affiches électorales.

Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse, Gary Burrill, souhaite mettre fin au profilage racial.

Photo : CBC / Michael Gorman

Radio-Canada

Le chef du NPD, Gary Burrill, a promis samedi de mettre fin aux contrôles d'identité dans les rues.

De passage dans Preston, une circonscription à majorité afro-néo-écossaise, Gary Burrill a déploré que beaucoup de Noirs continuent d'être victimes de pratiques injustes provenant de la police.

Beaucoup de personnes en Nouvelle-Écosse croient que les contrôles de routine ont maintenant disparu, que le ministère de la Justice les a éliminés. Mais nous ne sommes pas dupes.

Une citation de :Gary Burrill, chef néo-démocrate et candidat aux élections de la N.-É.

En 2019, le gouvernement libéral a annoncé qu'il bannissait les contrôles de rue effectués par les forces de l'ordre. Cette décision a été prise après la publication d'une étude montrant que les policiers visaient de manière disproportionnée la communauté noire.

À l'instar de trois autres comtés majoritairement acadiens, Preston a retrouvé la même année son statut de circonscription protégée. Un gouvernement néo-démocrate précédent le lui avait retiré.

Selon Velma Morgan, la présidente d'Opération Black Vote Canada, la restauration de la circonscription de Preston contribuera à diversifier la législature provinciale.

Les élections néo-écossaises se dérouleront le 17 août.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !