•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un million de doses de vaccin contre la COVID administrées au N.-B.

Deux femmes marchant masquées vers un site de vaccination.

Il est possible d’obtenir une dose supplémentaire si les vaccins reçus au Canada ne sont pas reconnus dans le pays visité.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Alors que les campagnes de vaccination se poursuivent en Atlantique, le N.-B. a franchi la barre du million de doses administrées, pour une moyenne de 4600 doses par jour.

Le Nouveau-Brunswick a administré un million de doses de vaccin contre la COVID-19 depuis le 19 décembre, pour une moyenne de 4600 doses par jour, et 63,6 % de sa population de 12 ans et plus est complètement vaccinée. 

Aucun nouveau cas de COVID-19 n'est signalé samedi dans la province.

Dépistage continu en N.-É.

En Nouvelle-Écosse, la santé publique a fait savoir que des sites de dépistage sans rendez-vous seront toujours accessibles dans les jours à venir dans les quatre zones de santé. Selon les autorités, la propagation de la COVID-19 dans la province a pu être limitée, notamment grâce au dépistage chez les personnes asymptomatiques.

Des sites de dépistage sans rendez-vous s'ajouteront à New Glasgow, Canning, Tantallon, Antigonish et New Ross. Aucun vaccin ne sera offert à ces endroits, mais une aide sera fournie à quiconque voudra prendre rendez-vous pour un vaccin.

La Nouvelle-Écosse signalait vendredi deux nouveaux cas de COVID-19 dans la zone centrale, qui comprend Halifax.

Vaccination au ralenti à T.-N.-L.

À Terre-Neuve-et-Labrador, la distribution des premières doses de vaccin contre la COVID-19 tourne au ralenti. Les jeunes adultes, particulièrement les hommes, hésitent à se faire vacciner, selon les données du gouvernement.

À peine 66 % des hommes de 18 à 29 ans ont reçu au moins une dose du vaccin, alors que le taux en général pour la population admissible est de 82 %.

Le professeur d'immunologie et de virologie Rod Russell, de l'Université Memorial, craint que les jeunes non vaccinés provoquent des éclosions au moment de la rentrée universitaire et collégiale.

Selon lui, les jeunes adultes ressentent moins l'urgence de se faire immuniser, car ils ont été les derniers à être admissibles à la vaccination.

Procédure simplifiée pour les rendez-vous à l'Î.-P.-É.

L'Île-du-Prince-Édouard autorise dorénavant les rendez-vous en ligne pour la deuxième dose de vaccin, puisque l'approvisionnement est moins limité. Au début de la campagne, les rendez-vous en ligne étaient réservés aux personnes non vaccinées.

La province s'est donné pour objectif de vacciner la moitié des résidents admissibles d'ici la fin du mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !