•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mesures sanitaires retirées à l’I.-P.-E., d’autres semblent perdurer

Une pancarte collée sur un texte indique que les masques sont obligatoires.

Certains chauffeurs de taxi demandent encore à leurs passagers de porter un masque.

Photo :  CBC / Shane Ross

Radio-Canada

De nombreux signes démontrent que la pandémie de COVID-19 touche à sa fin à l'Île-du-Prince-Édouard, mais la population ne semble pas encore prête à revenir à ses habitudes d’avant la pandémie. Un rapide survol des médias sociaux suggère que l'assouplissement des restrictions est un sujet de discorde.

Certaines mesures sanitaires ont été assouplies depuis les dernières semaines. Les masques ne sont plus obligatoires, les visiteurs arrivent de partout au Canada, puis les fêtes de famille peuvent compter jusqu'à 50 personnes.

Le gouvernement a déclaré que c'est aux entreprises de décider respectivement si elles veulent continuer à appliquer certaines mesures. Des commerçants ont donc opté pour un retour à la normale et inversement.

Épiceries et magasins

Certains magasins, dont le Superstore et Sobeys, conservent actuellement des flèches sur le sol pour rappeler aux clients la direction à prendre dans les allées. D’autres les ont toutefois retirées.

Une barre de plastique est placée sur un tapis de caisse d'épicerie, entre deux commandes.

Les barres de plastique que les clients placent entre leurs commandes d'épicerie sont de retour dans certains magasins, dont Sobeys.

Photo :  CBC / Shane Ross

Les paniers à main sont à nouveau disponibles dans les épiceries.

Certains commerçants ne demandent plus le nom et le numéro de téléphone des clients, mais les désinfectants pour les mains à la porte demeurent en place.

Saunas, gymnases et golf

Les saunas ont rouvert au centre de conditionnement physique The Spa Total, avec un taux d'occupation limité.

Un homme remplit sa bouteille d'eau à partir d'une fontaine, dans un gymnase.

Les fontaines à eau sont de nouveau en service dans certains gymnases, comme le Good Life à Charlottetown.

Photo :  CBC / Shane Ross

Le service de serviettes des gymnases, qui avait été suspendu pendant le COVID-19, est également de retour.

Certains clubs de golf autorisent désormais les golfeurs à retirer le drapeau lorsqu'ils sont sur le vert. Toutefois, afin de limiter la contamination, ils demandent qu'une seule personne du groupe soit désignée pour toucher aux drapeaux pendant les 18 trous.

Églises et bingo

Les masques ne sont plus requis lors des services religieux, mais à la basilique Saint-Dunstan, le pain de communion sera toujours distribué avec distanciation physique.

Une pancarte affiche que les visiteurs doivent signer leur nom sur une fiche.

Les visiteurs de la basilique Saint-Dunstan sont également priés de signer en utilisant un stylo provenant du panier nettoyé.

Photo :  CBC / Shane Ross

Les rassemblements organisés par une entreprise ou par une organisation peuvent désormais accueillir des cohortes de 100 personnes à l'intérieur. Pour les salles de bingo, cela signifie que la grande cloison en plastique qui séparait auparavant les groupes de 50 personnes peut être enlevée.

D’après un texte de Shane Ross de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !