•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La région de Windsor-Essex peine à faire décoller son taux de vaccination

Un homme portant un masque dans une aréna.

Le Dr Wajid Ahmed, médecin hygiéniste de Windsor-Essex, à la clinique de vaccination du Centre Libro Credit Union, le 29 mars 2021

Photo : Radio-Canada / Tahmina Aziz

Radio-Canada

Autrefois la cheffe de file en termes de vaccination, la région sanitaire de Windsor-Essex se trouve désormais derrière le reste de la province.

Le Dr Wajid Ahmed, médecin hygiéniste de la région, s'attendait à un éventuel plateau, mais pas avant que le taux de vaccination ne soit supérieur d'environ 10 points à ce qu'il est actuellement.

Nous avons du mal à augmenter ce nombre, nous faisons donc de très petits progrès alors que nous avons des tonnes de vaccins, a déclaré Ahmed lors d'un briefing diffusé en direct sur YouTube vendredi.

Le Dr Ahmed a poursuivi en plaidant pour que les gens se fassent vacciner, en partie en raison de la menace du variant Delta, une souche hautement transmissible causant une résurgence des cas de COVID-19 dans le monde.

Le nombre moyen de vaccins administrés dans la région chaque jour, supérieur à 3300, a connu une énorme baisse au cours des dernières semaine selon le médecin hygiéniste.

Nous continuons de voir que la tendance est à la baisse dans Windsor-Essex, a-t-il déclaré.

Selon les données de vendredi, 76,8 % des adultes de la région ont reçu au moins une dose d'un vaccin contre la COVID-19, comparativement à 80,6 % des adultes en Ontario.

Les taux sont les plus bas chez les moins de 30 ans, et seulement 54 % des personnes âgées de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose.

Le Dr Ahmed souhaite voir un minimum de 80 % des résidents éligibles vaccinés, et une couverture d'au moins 70 % et dans chaque tranche d'âge, pour rompre la chaîne de transmission de la COVID-19.

En raison du plafonnement des taux de vaccination et d'un excédent de vaccins, le bureau de santé propose des vaccinations sans rendez-vous et le jour même sur ses cinq sites de vaccination de masse, ainsi qu'une série de cliniques mobiles ciblant les zones prioritaires et les jeunes.

Vendredi, le bureau de santé du comté de Windsor-Essex a signalé une augmentation quotidienne de cinq nouveaux cas de COVID-19, tandis que 17 cas sont actifs dans toute la région. Trois personnes atteintes de la COVID-19 sont présentement hospitalisées dans la région, toutes en soins intensifs.

Une éclosion est en cours dans un lieu de travail du secteur des soins de santé et de l'assistance sociale de Windsor.

Bien que le nombre de cas et le taux de positivité demeurent dans la moyenne basse de la pandémie, une légère augmentation des infections a été constatée, selon le Dr Ahmed, suggérant que cela pourrait être un effet de la réouverture récente.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !