•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec offre une 3e dose pour faciliter les voyages à l'étranger

Deux femmes marchant masquées vers un site de vaccination.

Il est possible d’obtenir une dose supplémentaire si les vaccins reçus au Canada ne sont pas reconnus dans le pays visité.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Les voyageurs vaccinés prévoyant un déplacement à l'étranger pourront obtenir une 3e dose de vaccin contre la COVID-19 si celles reçues au Canada ne sont pas reconnues dans le pays où ils souhaitent se rendre, confirme le gouvernement du Québec.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confirmé samedi matin qu'exceptionnellement une dose additionnelle de vaccin à ARN messager serait disponible pour ceux dont le voyage international en dépend.

Ils pourront l’obtenir par le biais des services de vaccination déjà mis en place et sur simple demande de leur part.

Cette mesure concerne les personnes vaccinées selon un calendrier mixte, c'est-à-dire celles ayant reçu une dose de vaccin Covishield (fabriqué par le Serum Institute of India) ou de vaccin AstraZeneca, et une dose de vaccin à ARN messager.

Au Canada, environ 81 000 personnes ont reçu une dose du vaccin de Covishield et 481 000, une dose d'AstraZeneca.

Elle s'applique également aux personnes vaccinées avec deux doses de vaccin Covishield.

Les voyageurs concernés peuvent prendre un rendez-vous de dépannage ou se présenter à une clinique sans rendez-vous, informe le MSSS.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec est actuellement en discussion avec le fédéral afin que des représentations soient faites pour que les vaccins AZ et Covishield soient reconnus de manière plus large au niveau international, de même que le calendrier mixte, précise le ministère.

Certains pays de l'Union européenne ne reconnaissent pas le vaccin de Covishield et certaines compagnies de bateaux de croisières refusent des passagers qui ont reçu deux vaccins différents.

Comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !