•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le recensement des foyers non branchés à Internet haute vitesse se poursuit dans la région

Des câbles branchés dans une station réseau

L'accès à Internet n'est pas assuré pour tous en Abitibi-Témiscamingue.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une première étape a été franchie pour brancher les 13 300 foyers de l'Abitibi-Témiscamingue qui n'ont pas accès à Internet haute vitesse.

Il y a un mois, Vidéotron a reçu 121 millions de dollars de l'Opération haute vitesse Canada-Québec pour brancher les secteurs éloignés de la région totalisant 13 300 foyers de 68 municipalités.

L'entreprise a franchi une première étape d'identification des adresses qui n'ont pas accès au service, explique la préfète du Témiscamingue Claire Bolduc.

La première responsabilité de la compagnie c'était de compléter l'inventaire pour qu'il n’y ait aucune porte qui est oubliée, affirme la préfète.

Le critère de sélection c'est que dès qu'il y a un branchement à Hydro-Québec pour une résidence ou une construction, il est possible de déployer la fibre jusqu'à cette résidence-là. Le travail qu'on avait à faire dans le milieu municipal c'était de collaborer à identifier toutes ces adresses possibles qui doivent être branchées, ajoute-t-elle.

Ce premier inventaire effectué par l'entreprise sera ensuite revérifié par les municipalités et les MRC pour s'assurer qu'aucune adresse n'est oubliée.

Le secteur de Ville-Marie avait été considéré comme totalement desservi, alors il n’y avait aucune adresse [à brancher]. Par contre, il y a tout un secteur en développement qui est la Pointe-au-Vin qui n’avait pas été identifié, rappelle Claire Bolduc. Alors le travail des Villes et des municipalités, c'était d'identifier justement parce qu'il y avait des oublis dans les listes d'adresses qu'on avait, est-ce qu'il y avait des endroits auxquels d'emblée l'entreprise n'a pas pensé ou il faut déployer la fibre optique, insiste la préfète.

L'objectif des autorités est de compléter le branchement des foyers non ou mal desservis en Internet haute vitesse en septembre 2022.

Les citoyens qui n'ont pas accès à Internet et qui ne sont pas recensés par l'entreprise pourront s'inscrire sur la liste cet automne afin de recevoir le service.

Le projet ne concerne pas les localités qui ont déjà accès à Internet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !