•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un pavé avec des grêlons.

Des grêlons sont tombés sur certains secteurs de Saguenay, vendredi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Dame Nature a rappelé son caractère imprévisible, vendredi après-midi, alors que certains secteurs de Saguenay ont été le théâtre d'un épisode de grêle.

De La Baie à Chicoutimi, des grêlons de la taille d’un petit pois sont tombés le temps de quelques minutes, selon les endroits. Ces aléas météorologiques sont susceptibles de se produire pendant l’été lorsque des cellules orageuses se créent dans le ciel.

Il y a tout le temps un risque quand on a des orages d’avoir de la petite grêle. Souvent, avec un orage, il y a des courants ascendants et descendants et ça permet aux cristaux de glace dans les nuages de monter à des températures très froides et de grossir en diamètre […] Ce qui est particulier dans ce cas-ci, on a un dôme d’air froid et les niveaux de congélation sont assez bas, ce qui facilite la formation de la grêle, a expliqué Guillaume Perron, météorologue pour Environnement Canada, en entrevue à Radio-Canada.

D’autres orages pourraient survenir en début de soirée dans la région, selon le météorologue. Aucun incident n’a été signalé à la suite de ces averses de grêle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !