•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des cas de COVID-19 dans la dernière semaine en Alberta

Un jeune garçon se fait vacciner.

En date du 23 juillet, 75,2 % des Albertains âgés de plus de 12 ans avaient reçu au moins une dose du vaccin anti-COVID et 62 % étaient complètement vaccinés.

Photo : getty images/istockphoto / hayatikayhan

Lounan Charpentier

Le nombre de nouveaux cas quotidiens et le nombre de cas actifs de COVID-19 sont repartis à la hausse dans les cinq derniers jours en Alberta. Le ministre de la Santé affirme qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Pour Quentin Durand-Moreau, professeur adjoint au département de médecine préventive de l'Université de l'Alberta, l'augmentation est liée à l’allègement des restrictions sanitaires. 

Il ajoute que contrairement à ce qu'affirme le premier ministre Jason Kenney, la pandémie n’est pas du tout terminée et qu’une telle croyance pourrait signifier une hausse des hospitalisations et une surcharge du système de santé. 

Selon le ministre de la Santé, Tyler Shandro, la hausse actuelle des cas est minime, même s'il peut en paraître autrement étant donné le nombre relativement faible de nouveaux cas pendant le dernier mois. « On s'y attendait, les chiffres vont monter et descendre durant l'été », a-t-il déclaré en conférence de presse.

Tyler Shandro réitère que même si les chiffres ont relativement augmenté, les vaccins fonctionnent et sont un moyen efficace de se protéger contre les variants.

Il estime toutefois que le taux d'hospitalisation se dirige toujours dans la bonne direction.

« [Mercredi], nous étions en dessous de 100 hospitalisations au total. Le pic le plus élevé que nous verrions normalement lors de la saison de la grippe serait également de 100 », a affirmé le ministre.

Selon la présidente de Services de santé Alberta (AHS), Verna Yiu, le système de santé a la capacité d'accueillir davantage de patients de la COVID-19, s'il le faut.

Quentin Durand-Moreau signale que la vaccination est une très bonne chose et est très efficace contre les variants. Il remet cependant en question ce qu'il perçoit comme l'approche à solution unique du gouvernement albertain.

L’inquiétude pour moi réside plus dans le type de réponse qui va être apporté plutôt que la situation actuelle.

Une citation de :Quentin Durand-Moreau, professeur adjoint au département de médecine préventive de l'Université de l'Alberta

Face à une pandemie de cette ampleur [...] gérer ça avec juste une ceinture, un moyen de protection n'est pas raisonnable, dit-il.

Situation sanitaire vendredi

Les autorités sanitaires annoncent 98 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures en Alberta, dont 96 cas des variants du coronavirus.

Le taux de positivité était en moyenne de 1,27 % au cours des 7 derniers jours.

L’Alberta compte présentement 84 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 26 aux soins intensifs.

En date du 22 juillet, 5 157 947 doses de vaccin ont été administrées. Par ailleurs, 75,2 % de la population admissible a reçu au moins une dose, et 62 % sont complètement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !