•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier festival western à Shipshaw

Un cavalier dans un enclos.

Vincent Maltais, fils du propriétaire du festival, participera aux épreuves de gymkhana.

Photo : Radio-Canada / Jesica Savard

Radio-Canada

La première édition du Festival western du Boisé se tient toute la fin de semaine dans le secteur de Shipshaw.

À l’initiative de Mario Maltais et de Laurie Mathieu, les adeptes de gymkhana se réunissent sur les terres de la famille situées sur le chemin Brassard pour prendre part à diverses épreuves équestres.

Près de 200 cavaliers participeront aux compétitions d’épreuves western chronométrées à compter de vendredi soir, et ce, jusqu'à dimanche (course de barils, échange de cavaliers, course de sauvetage). La vitesse et l’agilité des chevaux seront mises à rude épreuve.

Il a fallu trois ans aux organisateurs pour lancer l’événement. Il s'agit du premier d'envergure à battre son plein dans l'ancienne localité depuis la mort du Festival forestier de Shipshaw. Le Festival western du Boisé est cependant un festival privé.

Des dizaines de milliers de dollars ont été investis par les promoteurs pour aménager le site qui accueillera les festivaliers.

Vu que les règles se sont assouplies, on a dit : "Tiens, on se lance quand même!" Même si on le fera petit, on aura les mêmes installations qui seront prévues pour faire un gros [événement]. On veut venir à faire un rodéo classification Coupe Canada, a mentionné Mario Maltais, qui a créé cet événement pour réaliser le rêve de ses enfants.

D’après les informations de Mireille Chayer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !