•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première compétition de vélo depuis 2019 dans la région

Des dizaines de cyclistes attendent le coup de départ.

La ligne de départ de la 2e course des Épreuves nordiques, présentée jeudi, à Amos.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Martin Guindon

Depuis mercredi, les Épreuves nordiques accueillent une quarantaine de cyclistes à Amos. Il s’agit de la première compétition de vélo sur route à se dérouler dans la région depuis 2019.

Les Épreuves nordiques sont organisées par le Club cycliste Subway au bénéfice de ses coureurs juniors, en l’absence, pour une deuxième année consécutive, du Tour de l’Abitibi.

C’est une série de cinq critériums sur cinq jours pour les catégories open. On avait ouvert aux femmes et aux hommes, mais là, vu qu’il n’y a pas eu beaucoup d’inscriptions chez les femmes, on a jumelé tout le monde ensemble. Et, en fin de semaine, samedi et dimanche, on présentera aussi la Coupe Québec pour les plus jeunes, avec deux critériums, des sprints et des jeux d’habileté, explique la présidente du Club cycliste Subway, Roxanne Pépin, qui souhaite en faire un événement annuel.

Roxanne Pépin.

Roxanne Pépin est présidente du Club cycliste Subway et organise les Épreuves nordiques.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Les critériums sont des courses enlevantes disputées à un train d’enfer sur un court circuit urbain dont on effectue plusieurs tours, comme les Mardis cyclistes de Lachine.

Des champions québécois

Ils sont 38 cyclistes de 16 ans et plus à avoir pris le départ de la deuxième course jeudi, dont le champion québécois sur route chez les séniors, Alexis Cartier (Vélo2000/RhinoRack), et le champion québécois du critérium de 2018 Hendrik Pineda (Cannondale/Échelon). L’épreuve consistait à faire 40 tours d’une boucle de 1,25 kilomètre dans les rues du secteur ouest de la ville. Seulement 23 coureurs ont survécu aux 40 montées de la côte du Queen.

Jérôme Gauthier pédale sur place sur un trottoir à Amos.

Jérôme Gauthier se réchauffe avant le départ de la course de jeudi.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

L’Amossois Jérôme Gauthier (Club cycliste Subway) est l’un d’eux. Il a pris le 2e rang chez les juniors dans un sprint d’échappé.

Ç’aurait été mon premier Tour de l’Abitibi. Je suis quand même déçu qu’il n’y en ait pas eu, mais c’est le fun que, dans la région, on ait réussi à organiser quand même une course. Je suis très content de pouvoir courir devant mes amis et ma famille, souligne-t-il.

Profiter de l’expérience

Jérôme Gauthier en est à sa première saison chez les juniors, il compte profiter de l’expérience des autres cyclistes. Les séniors ont pas mal plus d’expérience que nous, ils ne gaspillent pas d’énergie pour rien. Ça aide beaucoup pour les courses dans le futur, vu que tu prends de l’expérience à regarder comment ils font les courses, fait-il valoir.

Étiene Dugré Arcand (2e de la gauche) et Jérôme Gauthier (dernier à droite) posent avec leurs coéquipiers du Club cycliste Subway.

Même son de cloche pour le Trifluvien Étiene Dugré Arcand (2e à gauche), qui voit le Club cycliste Subway comme un tremplin.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Cinq jours de [critériums], c’est une bonne occasion de pouvoir briller sur des podiums, de faire des résultats. Et le calibre est assez fort, vu que c’est open.

Une citation de :Étiene Dugré Arcand

Le Valdorien Simon Dubuc est monté sur la troisième marche du podium dans l’open, lors de l’épreuve de mercredi. Il s’agissait alors de sa première course dans la région en plus de deux ans. Les critériums, c’est quelque chose que j’ai toujours apprécié. C’est plus court, plus intense et il y a toujours de l’action. Je me suis toujours bien débrouillé là-dedans, comme je me suis bien débrouillé hier [mercredi], souligne celui qui participe avec quatre de ses coéquipiers de l’équipe sénior élite DC Bank/Probaclac.

Jusqu’à dimanche

Les Épreuves nordiques se poursuivent jusqu’à dimanche avec des critériums pour la catégorie open présentés chaque jour. Les cyclistes espoirs de la région et du Québec verront aussi de l’action cette fin de semaine à Amos, avec la présentation de la deuxième tranche de la Coupe du Québec. Deux critériums, des sprints et des jeux d’habileté sont au programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !