•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Casselman : un projet « grandiose » pour une propriété de premier ordre

La municipalité de Casselman.

À Casselman, le développement d’une propriété de premier ordre semble vouloir enfin se concrétiser.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

À Casselman, dans l’est ontarien, le développement d’une propriété de premier ordre, qui a longtemps fait l’objet de convoitise, semble vouloir enfin se concrétiser.

Situé en bordure de l’autoroute 417, le terrain d’une superficie d'environ huit hectares appartient à la société de développement Bertone.

Selon le maire de Casselman, Daniel Lafleur, l’entreprise montréalaise et son partenaire RoseFellow, qui se spécialise dans le développement et la gestion immobilière, veulent y construire un centre de distribution.

Celui-ci confirme la signature d’une entente entre sa Municipalité et les promoteurs, en avril dernier, après des pourparlers de plusieurs mois.

Je ne peux pas divulguer à l’heure actuelle la compagnie internationale qui doit s’établir chez nous. Mais je peux vous dire que c’est quelque chose de grandiose, lance Daniel Lafleur avec enthousiasme.

Le maire de Casselman, Daniel Lafleur.

Le maire de Casselman, Daniel Lafleur, avec la propriété visée par le projet en arrière plan.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Des travaux effectués tout récemment dans ce secteur par l’organisme Conservation Nation Sud afin d’examiner les impacts potentiels [d’un projet] sur l’environnement ont, en quelque sorte, mis la puce à l’oreille.

Aussi, compte tenu de la superficie nécessaire pour aller de l’avant avec ce projet, le maire Daniel Lafleur indique que les promoteurs ont dû, tout récemment, faire l’acquisition de propriétés contiguës au terrain en question.

On double la superficie. [...] [Les promoteurs] ont acquis [environ huit hectares supplémentaires] du côté de [la Municipalité] de La Nation, révèle le maire de Casselman.

Retombées directes et indirectes

La réalisation du projet va notamment nécessiter la construction d’une station de pompage, permettant non seulement de desservir, avec les infrastructures sanitaires, le centre de distribution projeté, mais aussi les résidents et les autres entreprises du secteur.

[Avoir des services d’eau et d’égout au sud de l’autoroute 417], ce sont de gros coûts. Ça prend de gros joueurs. Oui [nous y sommes] favorables s’il y a un partage de la facture, déclare Claude Leclerc, copropriétaire du Club de golf Casselview qui est aussi situé au sud de l'autoroute 417.

Carte montrant l'endroit où sera situé le Nouveau Centre de distribution.

La propriété qui doit accueillir le nouveau centre de distribution est située au sud de l’autoroute 417, à Casselman.

Photo : CBRE

Pour sa part, Mario Bourgeois, propriétaire de la Microbrasserie Cassel Brewery et copropriétaire du bistro-pub 1844, est d’avis que la concrétisation d’un tel projet pourrait avoir un effet d’entraînement, en incitant notamment d’autres entreprises à venir s’y établir.

J’ai tout le temps voulu voir ce coin-là aboutir. C’est une belle parcelle de terrain, à côté de l’autoroute, qui est très accessible pour les transports, mentionne l’homme d’affaires.

De leur côté, les promoteurs du projet demeurent avares de commentaires, pour l’instant.

Une annonce sera faite prochainement et il me fera plaisir à ce moment-là de répondre à vos questions, nous a simplement indiqué un porte-parole, dans un message texte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !