•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouveau-Brunswick offre jusqu'à 5000 $ pour l'organisation de congrès et de réunions

Des dizaines de délégués discutent en petits groupes dans une salle.

Un rabais est offert aux entreprises et aux associations afin de favoriser l'organisation d'événements, comme ce congrès annuel de l'Association francophone des municipalités du N.-B., en 2017 (archives).

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Pascal Raiche-Nogue

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick lance un programme pour favoriser la relance de l’industrie des congrès et des réunions d’affaires. Un rabais pouvant atteindre 5000 $ sera offert jusqu’au 30 avril 2022 afin de relancer le secteur hôtelier.

Fredericton a annoncé vendredi un coup de pouce aux entreprises, aux gouvernements et aux associations qui organisent de tels événements. Le rabais couvre 20 % des dépenses admissibles, jusqu’à 5000 $ par réservation.

Les dépenses admissibles comprennent entre autres la location des salles de réunion, les coûts associés à l’équipement audiovisuel et la nourriture.

Pour en bénéficier, les entités participantes doivent respecter divers critères, dont la réservation d’au moins dix chambres et la location d’une salle de réunion dans le même hôtel ou motel.

On ignore pour l'instant quel sera le budget de ce nouveau programme et si Fredericton le financera complètement. Ces détails seront annoncés prochainement. C'est ce que rapporte la porte-parole du ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Erika Jutras.

Nous travaillons avec des partenaires pour finaliser le financement et serons en mesure de partager ces détails dans les semaines à venir. Notre priorité était de lancer ce programme, car l'industrie hôtelière a besoin de ce soutien maintenant, affirme-t-elle par courriel.

« Cette mesure incitative arrive au bon moment »

La directrice générale de l’hôtel Delta Fredericton et coprésidente de la New Brunswick Hotel Association, Sara Holyoke, salue la nouvelle.

Cette mesure incitative arrive au bon moment, alors que les restrictions sont levées, les réunions d’affaires peuvent avoir lieu en personne et notre province a hâte de revenir à la normale, dit-elle par voie de communiqué de presse.

Son association ainsi que l’Association de l’industrie touristique du Nouveau-Brunswick ont participé au développement de ce programme.

Martin Lachapelle, copropriétaire du Quality Hotel d’Edmundston, accueille lui aussi favorablement le lancement du programme.

Tout incitatif pour accroître l’occupation des hôtels est bienvenu, c’est certain. Je crois que c’est quand même un incitatif intéressant, dit-il en entrevue avec Radio-Canada Acadie.

Il indique que des réservations de salles et de chambres pour des réunions, des banquets des congrès reprennent petit à petit ces derniers temps.

Mais pas beaucoup. Si ça peut avoir un effet et donner un coup de pouce à ce genre d’activités, eh bien, tant mieux. Regardez, on va laisser la chance au coureur. Je pense qu’il faut avoir cette attitude, affirme-t-il.

Martin Lachapelle note cependant que le gouvernement provincial aide une fois de plus les consommateurs (dans ce cas-ci les entreprises et associations qui organisent des réunions et des congrès) au lieu d’appuyer directement les hôteliers.

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement de Blaine Higgs, a lancé deux programmes de rabais afin de stimuler le tourisme. Des incitatifs ont été offerts aux consommateurs plutôt qu'aux exploitants touristiques.

Au niveau de l’aide (provinciale) directement aux entreprises touchées, ça demeure que c’est encore zéro. Alors, c’est bienvenu cette aide. Cependant, on croit que ça ne va pas vraiment au vif du sujet. Il faudrait aider directement les propriétaires d’entreprises hôtelières, note-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !