•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le quartier Deschênes, à Gatineau, célèbre ses 100 ans

Une tour d'interprétation à l'angle du chemin Vanier et de la rue Deschênes.

Huit tours d'interprétation sur l'histoire du quartier de Deschênes ont été installées sur le chemin Vanier.

Photo : Facebook @ Association des résidents de Deschênes

Radio-Canada

L’année 2020 devait souligner le centenaire du quartier Deschênes, dans le secteur d'Aylmer, à Gatineau. Pandémie oblige, les célébrations se déroulent plutôt cet été.

En 1920, le village de Deschênes a été incorporé. Depuis le début du mois de juillet, des célébrations du centenaire de Deschênes sont bien visibles.

Au total, huit tours d'interprétation historique ont été installées sur le chemin Vanier.

L’Association des résidents de Deschênes a profité de subventions de la Ville de Gatineau et du ministère du Patrimoine canadien pour fêter leur quartier.

Il y a beaucoup beaucoup d’histoire pour un espace de 2,2 hectares carrés, a souligné Lynne Rodier, historienne et doctorante en muséologie et patrimoine, au micro de l’émission Les matins d’ici.

Une tour d'interprétation dans un parc.

L'une des tours d'interprétation fait mention de l'industrie du nickel autrefois présente dans le quartier.

Photo : Facebook @ Association des résidents de Deschênes

Le parcours d’interprétation historique offre images et contes permettant aux citoyens de découvrir l’histoire du quartier tout en respectant les mesures sanitaires.

[Sur] chaque panneau, il y a quand même plusieurs histoires. Ça remonte jusqu’au 20e siècle, a fait valoir Mme Rodier.

L’artiste muraliste Dominic Laporte consacre également ses efforts à la création d’une œuvre commémorative permanente du centenaire, qui se traduira par une murale extérieure sur l’Hôtel Deschênes.

L’œuvre d’art sera dévoilée officiellement le 4 août, a précisé Mme Rodier, et des visites guidées du quartier pourraient avoir lieu d’ici la fin de la saison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !