•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ordre d'évacuation sera levé pour la majorité du centre-ville de Wheatley

Des camions de secours et une rue barrée au centre-ville de Wheatley.

Des équipes d'urgence ont été dépêchées sur les lieux d'une fuite de gaz à Wheatley, dans le Sud-Ouest de l'Ontario, en juin. Une seconde fuite a été confirmée mardi au même endroit.

Photo : Sanjay Maru/CBC

Radio-Canada

La plupart des résidents et des commerces forcés de quitter le centre-ville de Wheatley en raison d'une fuite de gaz pourront regagner les lieux dès jeudi, a annoncé la Municipalité de Chatham-Kent.

La directrice administrative par intérim, Cathy Hoffman, a déclaré que l'état d'urgence et l'ordre d'évacuation seront désormais limités au 15, rue Érié Nord, le bâtiment où le sulfure d’hydrogène a été découvert lundi matin.

Les tests effectués montrent que le gaz n'est détecté qu'à cet endroit, a-t-elle précisé, ajoutant que la situation sera réévaluée toutes les 24 heures.

Le chef des services d'incendie et d'urgence de Chatham-Kent, Chris Case, a déclaré que les pompiers inspecteront chaque bâtiment avant que les résidents puissent y retourner.

Au total, 52 personnes ont reçu l'ordre de quitter les lieux après qu'un détecteur de gaz se fut activé à l'adresse de la rue Érié, où se trouve un restaurant.

C’est la deuxième fois que le secteur doit être évacué en raison d’une fuite de gaz toxique. L’évacuation de juin avait duré plus de deux semaines.

La source du gaz n'a jamais été identifiée. Les autorités avancent comme hypothèse que le gaz, qui se forme naturellement, provient d'un puits abandonné.

Cette fois-ci, selon Mme Hoffman, la Municipalité a été en mesure de prélever des échantillons rapidement pour les analyser.

Avec les informations de cbc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !