•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bouteille à la mer retrouvée sur une plage isolée de l'île de Vancouver

Un membre de l'équipage tient le papier retrouvé dans une bouteille.

Un membre de l'équipe de nettoyage a patiemment déroulé le papier sur un morceau de bois sec.

Photo : Radio-Canada / Greg Rasmussen

Radio-Canada

Lorsqu’elle a jeté une bouteille à la mer près de Seattle en 2012, la jeune Brittney Amundsen espérait que quelqu'un la retrouve un jour là où elle avait abouti dans le monde.

Neuf ans plus tard, elle n’arrive pas à croire que son message ait été retrouvé sur une plage isolée près d’Estevan Point, sur l'île de Vancouver.

Alors qu’ils y tournaient un reportage sur le nettoyage des côtes, des journalistes de CBC et les équipes qu’ils interviewaient ont eu toute une surprise en trouvant une bouteille contenant une feuille de papier.

Un des employés de nettoyage, Jeff Ignage, a réussi à extirper la note de la bouteille. Même si elle avait été enroulée dans une pellicule de plastique, la feuille était trempée et roulée très serré.

L’équipe a d'abord a cru qu’elle ne parviendrait pas à en lire le contenu, mais un de ses membres a patiemment déroulé, millimètre par millimètre, le papier sur un morceau de bois sec.

Le message est lisible et signé par Brittney.

Le message, toujours lisible, demande à la personne qui le lit de communiquer avec son auteure.

Photo : Radio-Canada / Greg Rasmussen

Le message, daté du 17 mars 2012, est court et simple. Brittney Amundsen, alors âgée de 17 ans et vivant dans l’État de Washington, demande qu'on communique avec elle et laisse son numéro de téléphone cellulaire.

L’équipe a composé le numéro, qui, neuf ans plus tard, était toujours le même. Je n'arrive pas à croire que quelqu'un l’ait trouvé et que j'ai encore le même numéro de téléphone, s’est exclamée Brittney Amundsen.

Aujourd’hui âgée de 26 ans, cette dernière est fiancée et mère de deux enfants. Elle a souvent pensé à ce message lancé dans les eaux au large de Grayland, au sud de Seattle.

Je suis tellement excitée que quelqu'un ait trouvé le message et qu'il soit quelque peu intact. Cela me donne envie de confier un autre message à une bouteille à la mer, dit-elle.

Avec les informations de Greg Rasmussen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !