•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des défaites en cas d'éclosion provoquée par des joueurs non vaccinés dans la NFL

Roger Goodell, commissaire de la NFL

Roger Goodell, commissaire de la NFL

Photo : Getty Images / Tim Bradbury

La Presse canadienne

Les équipes de la NFL ont été averties qu'elles pourraient perdre un match par forfait si une éclosion de COVID-19 frappe leurs joueurs qui ne sont pas vaccinés la saison prochaine.

Si un match devait être annulé pour cette raison, les joueurs des deux équipes ne seront pas payés. C'est ce qu'a dévoilé le commissaire Roger Goodell dans une note envoyée aux équipes, jeudi.

Il a expliqué qu'il est essentiel pour la ligue de mettre en place des protocoles adaptés à la réalité actuelle entourant la pandémie.

Goodell a ajouté que la NFL ne prévoit pas ajouter une 19e semaine à son calendrier pour reporter des matchs au-delà du calendrier de 18 semaines.

Par contre, cela implique que des matchs pourront être perdus par forfait si des éclosions touchent des joueurs qui ne sont pas vaccinés. C'est donc dire que l'équipe frappée par l'éclosion se verra attribuer une défaite, tandis que son adversaire ajoutera une victoire à sa fiche.

Si un match ne peut être reporté et est annulé en raison d'une éclosion de COVID-19 parmi les joueurs non vaccinés de l'une des équipes, l'équipe touchée déclarera forfait et sera considérée comme ayant disputé 16 matchs en rapport au repêchage, aux priorités en lien aux libérations, etc., a expliqué le commissaire.

La ligue a indiqué que dans plus de la moitié de ses équipes, il y a au-delà de 80 % de joueurs vaccinés. À travers le circuit, plus de 75 % des joueurs sont vaccinés ou sont en voie de l'être.

Parmi les autres mesures en place, on note qu'un joueur vacciné qui reçoit un test positif pourra revenir au jeu après avoir reçu deux résultats négatifs à 24 heures d'intervalle.

Par contre, les joueurs non vaccinés devront continuer à suivre les protocoles mis en place en 2020. Ils seront donc contraints de s'isoler pendant 10 jours après avoir reçu un test positif, ou demeurer à l'écart pendant cinq jours après être entrés en contact avec un cas confirmé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !