•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois joueurs de l'Estrie pourraient être repêchés par la Ligue nationale de hockey

Deux joueurs de hockey freinent pendant un match et soulève un énorme nuage de neige.

Justin Robidas pourrait être repêché par la LNH au cours du week-end.

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

Radio-Canada

C'est un repêchage un peu hors de l'ordinaire qui attend la Ligue nationale de hockey (LNH) cette année. Après une saison en temps de pandémie, où l'observation des joueurs a été limitée, la Ligue s'apprête à faire ses choix à compter du 23 juillet. Trois joueurs originaires de l'Estrie pourraient être appelés au cours de la fin de semaine à grossir les rangs d'une équipe professionnelle.

Le Sherbrookois Justin Robidas, ancien des Cantonniers de Magog, évolue présentement au sein des Foreurs de Val-d'Or. Il fait partie de la dernière liste de dépistage de la LNH, et a donc d'excellentes chances d'être choisi.

Son ancien coéquipier des Cantonniers, Isaac Belliveau, d'Orford, est également dans la mire des recruteurs. Grand défenseur de 1,82 m, il pourrait être repêché après avoir connu une excellente saison au sein des Olympiques de Gatineau.

Bien que stressés, les deux joueurs se disent excités en vue du repêchage qui arrive. "Moi j'espère que mon nom va sortir au repêchage, l'important c'est d'avoir un numéro, un rang, et une équipe qui va me vouloir", a expliqué Isaac Belliveau.

Isaac Belliveau sur la patinoire, en uniforme de l'Océanic.

Isaac Belliveau espère être repêché cette année.

Photo : IFTEN REDJAH

De son côté, Justin Robidas pense avoir fait tout ce qui était en son pouvoir pour être sélectionné, il attend donc de pied ferme le repêchage.

Cette année pourrait aussi être la bonne pour Patrick Guay, de Magog. Ancien joueur du Phoenix et échangé aux Islanders de Charlottetown, il a lui aussi connu beaucoup de succès au cours de la dernière année. Honnêtement je me suis amélioré beaucoup dans les deux sens de la patinoire, a-t-il déclaré. Je veux pas me faire d'attente, l'an passé je m'étais fait des attentes et ça avait quand même fait mal.

L'an dernier, le Sherbrookois William Villeneuve avait été repêché en quatrième ronde par les Maple Leafs de Toronto.

Une année spéciale pour les dépisteurs

Avec la pandémie, les dépisteurs qui assistent habituellement à de nombreux matchs afin d'effectuer leur sélection. Toutefois, selon le dépisteur des Penguins de Pittsburgh Luc Gauthier, les systèmes vidéo ont permis d'avoir une banque de données de bonne qualité.

Il va y avoir plusieurs joueurs qui [...] vont être repêchés très haut dans le repêchage puis qui n'auront pas le succès que les équipes s'attendaient, et vice-versa.

Une citation de :Luc Gauthier, dépisteur, Penguins de Pittsburgh.

Avec les informations de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !