•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonification des services en obstétrique aux Îles-de-la-Madeleine

Hôpital des Îles.

L'hôpital des Îles-de-la-Madeleine

Photo : Jean-François Deschênes

Le Centre de santé et de services sociaux (CISSS) des Îles-de-la-Madeleine crée un poste d’infirmière clinicienne spécialisée en obstétrique. Elle supervisera une équipe de huit infirmières (quatre de plus que l’équipe actuelle) qui participeront à des stages de perfectionnement de façon volontaire.

Québec mettra aussi à la disposition de ces infirmières une équipe de mentorat déployée pour toute la province afin de les soutenir en tout temps.

Ces nouvelles dispositions prennent forme grâce aux 4,2 millions de dollars annoncés au début de juillet par Québec pour bonifier la main-d'œuvre infirmière en soins obstétriques dans les régions.

Les CISSS de l'Est-du-Québec se partageront 1,6 million de dollars pour l’amélioration de leurs services aux mamans. Celui des Îles disposera de 100 000 $.

Selon la nouvelle directrice des soins infirmiers de l'hôpital des Îles, Josée Bergeron, les Madeliniennes ne devraient plus craindre les ruptures de services.

La nouvelle directrice des soins infirmiers de l'hôpital des îles de la madeleine, Josée Bergeron.

La nouvelle directrice des soins infirmiers de l'hôpital des Îles-de-la-Madeleine, Josée Bergeron

Photo : gracieuseté CISSS des Îles

C'est sécurisant de ne pas avoir à quitter les Îles pour aller accoucher, estime-t-elle. Même si ce n'est jamais arrivé sans que ce soit prévu, ça aurait pu.

Selon le CISSS, de 80 à 100 accouchements ont lieu chaque année à l’hôpital des Îles.

On a de jeunes familles qui déménagent aux Îles, rappelle-t-elle. Ça peut être très positif et rassurant pour les couples qui souhaitent fonder une famille.

Le défi du CISSS sera de s’assurer d’attirer et de retenir sa main-d'œuvre pour un fonctionnement optimal de son nouveau système.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !