•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Lower Fort Garry améliore sa programmation autochtone

À l'avant-plan, le tipi orange et derrière, le wigwam en construction.

Terrie Dionne de Parcs Canada et Chris Wabie construisent un wigwam dans l'encampement autochtone du site historique national du Lower Fort Garry, où un nouveau tipi de couleur orange a aussi été érigé en hommage aux enfants disparus des Pensionnats pour Autochtones.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

Trois nouvelles structures autochtones voient le jour sur le site historique de Lower Fort Garry, situé à 30 kilomètres au nord de Winnipeg.

Parc Canada a annoncé mercredi l’ajout de deux wigwams, ces habitations traditionnelles sous forme de tente ou de hutte en bois, et d’un autre tipi.

L'amélioration du secteur de la programmation autochtone a pour but de raconter une histoire plus diversifiée et inclusive des gens qui étaient ici dans les années 1850, qui utilisaient cet espace, se rassemblaient, échangeaient et vivaient ici, a indiqué, Terrie Dionne, superintendante à Parcs Canada au Manitoba.

Elle a ajouté que cette nouveauté se veut une reconnaissance supplémentaire de l’importance de la terre pour les peuples autochtones.

Terrie Dionne est photographiée sur le terrain du site historique de Lower Fort Garry alors que des gens travaillent sur un tipi derrière elle.

Terrie Dionne, superintendante à Parcs Canada au Manitoba

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

De plus, le tipi existant a été peint en orange pour reconnaître les survivants des pensionnats pour les Autochtones. Il servira aussi de mémoire pour les enfants qui y ont disparu.

Cette initiative a pris forme à la suite de la découverte de tombes anonymes non marquées près d’anciens pensionnats pour les Autochtones, a fait savoir Mme Dionne. Ce n’était pas, originellement, prévu dans le projet.

Célébration du 150e anniversaire du Traité no. 1

Ces installations sont en train d'être montées par deux constructeurs expérimentés de la Première Nation Roseau River. Des jeunes des Premières Nations du Traité no 1 ont été invités à participer au processus pour en apprendre davantage sur ces constructions traditionnelles autochtones.

Les gens qui sont avec nous aujourd’hui nous donnent l’occasion de nous connaître, de bâtir cette relation et de faire un pas de plus vers la réconciliation avec les communautés du Traité no. 1. On veut travailler avec eux sur le plus de projets possible, a affirmé Mme Dionne.

Le Lower Fort Garry voulait donner plus de place et de visibilité aux Autochtones dans sa programmation. C’était un objectif de Parcs Canada dans son plan directeur de dix ans adopté en 2019.

Le 3 août, le Lower Fort Garry célébrera le 150e anniversaire de la signature du Traité no. 1, soit le premier de nombreux accords signés dans l’Ouest canadien entre la Couronne et des peuples autochtones.

Une cérémonie de commémoration virtuelle est prévue pour souligner l’événement, fait savoir Parcs Canada sur son site internet, et ce en raison de la pandémie qui sévit toujours.

Toutefois, des célébrations auront lieu tout l'été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !