•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Unité des enquêtes spéciales se penche sur la mort d’un homme survenue en 2010

Un policier à côté d'un véhicule de patrouille devant le quartier général de la police de Thunder Bay.

La police de Thunder Bay a soumis un rapport concernant la mort de l'homme mardi dernier. (Archives)

Photo : CBC/Christina Jung

Radio-Canada

L'Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario enquête sur la mort d'un homme survenue à Thunder Bay il y a plus de dix ans.

Le service de police de Thunder Bay a soumis le rapport sur ce décès mardi dernier.

Selon la loi (Nouvelle fenêtre), les services policiers doivent notifier l’UES lorsqu’il y a une raison valable de croire que l’intervention d’un policier aurait pu jouer un rôle dans le décès de quelqu’un.

Logo rond.

L’Unité des enquêtes spéciales (« l’UES » ou « l’Unité ») est un organisme civil d’application de la loi qui a compétence sur les agents de police municipaux, régionaux et provinciaux.

Photo : Unité des Enquêtes Spéciales

L’UES a 120 jours pour conclure l’enquête après avoir reçu le rapport.

Dix ans plus tard

Le rapport de la police a été déposé plus de dix ans après l’incident.

Le dépôt tardif du rapport fait partie des éléments qui seront étudiés, a fait savoir la responsable des communications de l’UES, Kristy Denette.

Les renseignements préliminaires suggèrent que l'homme de 50 ans est décédé à l'hôpital vers 3 heures du matin le 1er avril 2010.

Environ une heure avant son décès, l’homme se trouvait au Royal Edward Arms sur la rue May Sud. Deux policiers ont été envoyés à cet endroit et ont escorté l’homme à l’extérieur.

Les agents de police ont alors quitté les lieux, laissant l’homme seul à la sortie du Royal Edward Arms.

Une demi-heure plus tard, un autre policier a été appelé sur les lieux parce que l’homme se trouvait au sol en détresse médicale.

Deux enquêteurs ont été affectés à l’affaire.

Puisqu’une enquête est en cours, le service de police de Thunder Bay et l’UES ne sont pas en mesure de fournir plus de détails.

L’UES exhorte toute personne qui pourrait avoir des renseignements utiles à cette enquête à communiquer avec l’enquêteur principal au 1 800 787-8529.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !